Le Barbès Comedy Club

Éric Lejoindre et Carine Rolland en vedettes américaines au Barbès Comedy Club

  • « En plein cœur de Barbès, vous pourrez rire chaque soir avec les humoristes les plus connus et découvrir la génération future », annonce « la nouvelle maison du stand-up à Paris ».
  • Pour la première, ce samedi 5 octobre 2019, le maire du 18e et son adjointe à la Culture semblent avoir voulu jouer, dans le décor très flashy des lieux, une version rigolote de « Des couleurs éclatantes à la Goutte d’Or et la Chapelle », installation annulée un peu plus tôt dans la journée, faute pour les porteurs du projet d’avoir demandé (a fortiori reçu) l’autorisation préalable de la Direction de l’Urbanisme.

« Des couleurs éclatantes pour la Goutte d’Or et la Chapelle » (Éric Lejoindre et Carine Rolland à l’ouverture du Barbès Comedy Club le 5 octobre 2019 avec, au centre, Shirley Souagnon, la maîtresse des lieux, qui semble ne pas revenir, elle non plus, du dernier rebondissement de la délibération 2019 DAC 311.

Sur l’angle Léon/d’Oran, entre le piano bar Le 34 et le Lavoir moderne parisien, s’est donc ouvert, samedi 5 octobre 2019, le Barbès Comedy Club, ouverture qui a reçu les honneurs de la municipalité d’arrondissement.

La salle et la scène avant l’ouverture.

L’ouverture.

Les meilleures répliques de la soirée :
Éric Lejoindre aux organisateurs à propos du logo du Barbès Comedy Club : « C’est le premier logo où on voit que le métro est beau ».
Carine Rolland à Cavé Goutte d’Or (et à la cantonade) à propos du report, l’après-midi même, de la première tranche de l’opération « Des couleurs éclatantes pour la Goutte d’Or et la Chapelle » qu’elle avait présentée au Conseil d’arrondissement du 16 septembre 2019 : « Ne vous inquiétez pas, elle aura lieu la fresque. La valeur n’attend pas le nombre des années ». On rappelle que la décision appartient désormais à la Direction de l’Urbanisme, qui n’avait pas été saisie d’une déclaration préalable avant que le Conseil de Paris n’autorise l’extravagant coloriage de la ZSP 1018 (suivre la saga de cette délibération historique ici, ici, ici, ici, et ici).

La programmation 2019-2020

Ambiance d’avant ouverture (Photo BB, 2 octobre 2019).

« Le premier logo où on voit que le métro est beau » (Éric Lejoindre, 5 octobre 2019).

Voir aussi :
> Les Mah Boules

> L’exposition de Martine Barrat