Dissonance

Éric Lejoindre : Mes promesses électorales ne passeront pas par moi !

  • Le 19 avril dernier en sa Mairie, le successeur de Daniel Vaillant déclarait ne pas se souvenir que la requalification du secteur Arcades Goutte d’Or/rue Boris Vian avait été annoncée pour mai 2020.
  • Nos lecteurs attentifs nous rappellent que cela faisait expressément partie de son programme électoral.

Dans la zone grise en bas à droite, on lit : « Réfection des arcades de la rue de la Goutte d’Or et de la rue Boris Vian ». Programme électoral 2014-2020 d’Éric Lejoindre, candidat à la Mairie du 18e arrondissement de Paris, mars 2014 (cliquer pour agrandir l’image).

Nos lecteurs se souviennent que le maire du 18e arrondissement, interrogé sur l’opération de requalification du secteur Arcades Goutte d’Or/Rue Boris Vian lors du lancement de son « Tous mobilisés pour la Goutte d’Or », le 19 avril dernier,  peinait à évoquer cette opération comme ayant fait l’objet d’un engagement quant à sa date de livraison.

À l’ère de la post-vérité et de la chasse aux fake-news, notre billet du 24 avril s’appliqua ainsi à rappeler que la date de mai 2020 correspondant à la fin de la mandature 2014-2020 avait été annoncée par Colombe Brossel, adjointe à la maire de Paris chargée notamment de la Politique de la ville, et Jacques Baudrier, chargé des questions relatives aux constructions publiques, aux grands projets de renouvellement urbain et à l’architecture. Cela en présence d’Éric Lejoindre et lors de la présentation officielle de cette opération au public le 26 novembre 2016.

La fin de la mandature 2014-2020 fut confirmée par Colombe Brossel qui, dans un entretien avec les initiateurs de la pétition Une solution durable pour la sécurité et la salubrité du quartier Goutte d’Or/La Chapelle, devait assurer en février 2018, cette fois-ci en présence d’Aymeric Thini-Villerel, représentant le cabinet d’Éric Lejoindre, que le projet serait « livré en temps et en heure » et que des concertations avec les riverains auraient lieu, elles aussi, « en temps et en heure » (Compte rendu de l’entretien).

Profession : de foi

Il y a plus car, depuis, quelques lecteurs avertis du blog nous rappellent que cette date est aussi celle qu’on pouvait lire dans le programme électoral du candidat Lejoindre en mars 2014.

Les documentalistes de Cavé Goutte d’Or n’ont pas tardé à retrouver le document « Une équipe, un projet pour le 18e » publié sous le label « Paris qui ose » et les noms d’Éric Lejoindre et Anne Hidalgo.  Il s’agit d’un dossier de 20 pages de format A4 dont la lecture est rajeunissante. Outre la carte reproduite en tête de ce billet, qui met « la réfection des arcades de la rue de la Goutte d’Or et de la rue Boris Vian » au rang de « ce que nous ferons » dans la mandature « 2014-2020 », on y lit en page 8, sous le titre « 2014-2020 Nos projets » celui de « requalification urbaine des arcades de la rue de la Goutte d’Or et de la rue Boris Vian » avec la précision suivante : « Nous soumettrons à la concertation les conclusions de l’étude urbaine en cours et nous réaliserons le projet retenu ».

Déjà présenté sur le blog le 30 novembre 2014 (cf. « Après l’église Saint Bernard classée MH, la rue Boris Vian classée ANRU ? »), le texte est repris en page 14 (fiche quartier). « Ce que nous  ferons : Requalification urbaine des arcades de la rue de la Goutte d’Or et de la rue Boris Vian ».

On retient de cette profession de foi qu’en mars 2014, « l’étude urbaine en cours » était  par définition en cours. Que viendraient ainsi faire aujourd’hui les éclaireurs de l’opération « Tous mobilisés pour la Goutte d’Or » qui prétendent organiser une énième « marche exploratoire » ce mercredi 2 mai 2018 pour « cibler les problèmes et trouver des solutions adaptées » ?

2014-2020

Dans le contrat proposé aux électeurs par Anne Hidalgo et Éric Lejoindre, les expressions « nous ferons » et « nous réaliserons » valent clairement pour la période 2014-2020 rappelée à chaque page du codicille, et pas en petits caractères. Certes, il y a des aléas. Par exemple, la construction de l’ICI 2 à l’angle des rues Polonceau et des Poissonniers figure aussi dans les « nous ferons » de 2014-2020 et fut abandonnée néanmoins. Mais il n’est pas erroné de déduire de ce programme qu’Éric Lejoindre s’est engagé pour « faire la requalification urbaine Goutte d’Or/Boris Vian » en 2020 avant même que Colombe Brossel et Jacques Baudrier ne rappellent cette promesse lors de la réunion du 22 novembre 2016. Son propos du 19 avril dernier relevait donc d’une forme de défausse.

Capture d’écran, 4 octobre 2014. Voir notre billet du 30 novembre 2014.

On peut ajouter que, dans le cadre du programme électoral Hidalgo/Lejoindre, le travail préparatoire et la concertation ont eu lieu en 2014 et 2015, avant leur restitution lors de la présentation publique du 22 novembre 2016 :

  • Le 4 octobre 2014, en effet, la Ville de Paris lançait un appel d’offre pour la « réalisation d’une étude urbaine de l’espace public constitué du passage Boris Vian et des arcades de la rue de la Goutte d’Or visant à analyser le site et ses éléments structurants et à faire des propositions d’aménagement permettant sa revalorisation et la résolution des difficultés constatées en matière d’usages et de fonctionnement » (lien). Les difficultés sont « constatées » et n’ont donc a priori plus à l’être par on ne sait quel nouveau dispositif (dé)mobilisateur.
  • L’invitation des EDL, octobre 2015.

    Les 6 et 8 octobre 2015, les EDL (équipes de développement local), bras armé de la Politique de la ville, consultaient et concertaient de toutes parts. Elles entendaient notamment La Cohérie Boris Vian et plusieurs associations du quartier autour de la présentation des études de l’agence d’architectes AAFeraru en présence de la direction de l’Urbanisme (voir ici et ici).

La « marche exploratoire » du 2 mai 2018 n’a donc plus rien à explorer et le dispositif « Tous mobilisés » annonce au contraire la retraite de la Politique de la ville, à laquelle le rapport Borloo présenté le 26 avril dernier a hélas, lui aussi, donné un petit air d’énième « marche exploratoire » (extraits).

Devant cette situation, et à la suggestion des initiateurs de la pétition Une solution durable pour la sécurité et la salubrité du quartier Goutte d’Or/La Chapelle, il est apparu nécessaire à Cavé Goutte d’Or de présenter une très brève chronologie des étapes majeures de l’interminable rénovation de la Goutte d’Or de 1981 (publication de l’étude de François Loyer pour l’APUR) à aujourd’hui (« Tous mobilisés pour la Goutte d’Or »). On peut lire cette chronologie ici et sur la page régulièrement mise à jour de la pétition sur change.org.

J-2
Le off de la marche exploratoire du 2 mai 2018

Le bruit court qu’à l’initiative d’habitants et d’associations du quartier, la rue Boris Vian serait le théâtre, ce mercredi 2 mai 2018, d’une éventuelle dernière Saint Boris. Les auteurs et signataires des pétitions de commerçants et d’habitants demandant une solution durable pour la sécurité et la salubrité du quartier se réuniront en effet autour des plans de rénovation qui sont à l’étude depuis 2014, ont été partagés tout au long de 2015, présentés officiellement au public par la Mairie en novembre 2016 en vue de travaux de requalification qui seraient exécutés durant la mandature, soit avant mai 2020. Le site qui héberge la pétition annonce cet évènement, dont Le 18e du mois (de mai 2018), déjà en kiosque, laisse également entendre qu’il pourrait avoir lieu et que les associations Paris-Goutte d’Or, pionnière des tentatives de préserver le quartier de sa destruction, et Cavé Goutte d’Or, qui accompagne la Cohérie Boris Vian depuis 2012 dans sa tentative de réhabilitation du secteur, auraient semble-t-il décidé de rejoindre.

Publicités
Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s