À venir

Après le Sohan Café le 7 février,
le Campus Condorcet le 8 

  • Une antenne de la Sorbonne au Nord de la Goutte d’Or

Le chantier du Campus Condorcet le 18 janvier 2018 © Timelapse Go, Campus Condorcet, 2018-01-18.

À notre connaissance, la Mairie du 18e arrondissement n’a toujours pas réagi à la mise en cause des « erreurs historiques faites dans l’aménagement et la gestion du quartier de la Goutte d’Or, notamment depuis l’opération de réhabilitation urbaine des années 1980 » (voir la pétition Solution durable, plus de mille signatures en une semaine) que, déjà, elle présente le pôle universitaire en sciences humaines et sociales prévu au nord des quartiers sinistrés de La Goutte d’Or/La Chapelle/Marx-Dormoy.

Dans sa dernière livraison, le blog d’ASA PNE (Association pour le Suivi de l’Aménagement de Paris Nord Est) annonce la tenue, ce jeudi 8 février 2018 en Mairie, Salle des mariages, d’une réunion publique de présentation du projet de Campus Condorcet.

Parmi les autres sujets évoqués sur sa newsletter de février, ASA PNE s’inquiète de l’absence de nouvelles sur le projet Ordener-Poissonniers et se demande si, par chance, le projet du Charles-de-Gaulle Express pouvait encore être l’objet d’un examen raisonnable : « Aujourd’hui, même si ce n’est pas l’heure de la résignation, on peut se demander s’il est encore temps et possible de prendre des initiatives qui seraient en mesure d’arrêter ce ‘train d’enfer’ qu’est le CDG Express. On peut toujours espérer que la raison finira par l’emporter et qu’une décision d’empêcher l’irréparable au plus haut niveau de l’État sera prise au nom de l’intérêt général », écrit ASA PNE à propos de ce projet dont le suivi a été mis à l’ordre du jour des priorités de l’association France Nature Environnement-Paris récemment réunie au Bar commun (La réunion de FNE-Paris du 30 janvier 2018 ; son compte rendu).

30 Boulevard de La Chapelle (75018). Mercredi 7 février 2018 à partir de 19 h 30.

Ne pas oublier :

  • Sur le chemin du Campus Condorcet, à l’angle de la rue Philippe-de-Girard avec le boulevard de la Chapelle, dans le cadre de la campagne « Restau solidaires » de Paris-Goutte d’Or, halte au Sohan Café ce mercredi 7 février 2018 à partir de 19h30 (voir notre page Défense du quartier et notre billet du 6 février : Massif).
  • Sur le chemin de la Goutte d’Or, la pétition pour une solution durable dans les quartiers Goutte d’Or / La Chapelle / Marx-Dormoy est en ligne ici. Cette pétition (qui a recueilli plus de mille signatures en une semaine) évoque « les erreurs historiques dans l’aménagement et la gestion du quartier, notamment depuis l’opération de réhabilitation urbaine des années 1980 » (lire notre commentaire sur le blog) – erreurs qui se reproduisent aujourd’hui avec, notamment, les chantiers de Batigère à l’angle des rue Affre et Myrha (notre billet du 6 février 2018 : Massif), de Sefri-cime à l’angle des rues Cavé et Stephenson (à suivre) et du Diocèse de Paris pour l’extension de l’école Saint Bernard à l’angle des rues Pierre L’Ermite et Saint Bruno (à suivre aussi).
Publicités
Cet article, publié dans Articles, Défense du quartier, Politique de la ville, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s