Petit bras

Trump à l’ONU : Pas un mot pour la Goutte d’Or !

  • Le célèbre quartier en politique de la ville depuis 33 ans ne suscite aucune compassion de l’homme fort de la Maison Blanche.

Même sous la grande H qui la menace (ici sur le carrefour Myrha/Affre),…

… la Goutte d’Or en ZUS depuis 33 ans et ZSP depuis 5 ans n’a pas ébranlé la confiance du président américain dans l’ordre du monde (Crédit image : scoopnest.com).

Quand bien même les réseaux sociaux relayaient lundi les difficultés de son collègue français Emmanuel Macron – qui a dû, ce week-end, dépêcher rien moins que Stéphane Bern sur le front du patrimoine historique, social, architectural de la Goutte d’Or pour contrer la poussée d’une fronde communarde sur le quartier -, Donald Trump n’en a eu, à l’ONU, que pour les très convenus Venezuela, Corée du Nord, Syrie…

Les mises en garde n’avaient pourtant pas manqué, allant jusqu’à viser cet été le président français en personne sur les vestiges de l’ancien temple nazaréen privé de son Na (photo ci-contre qui a suscité l’émoi sur le compte Facebook de Cavé Goutte d’Or).

Le patron de La Table ouverte, défricheur bien connu du quartier où il est né et où il déplace sa pétanque de points stratégiques en points stratégiques, de l’ancien Démol aux carrefours Myrha/Léon et Polonceau/Poissonniers, devait même, dès dimanche soir, déclarer sur Facebook que le secteur Goutte d’Or n’existait plus depuis 1984 lorsqu’il est entré en quartier Politique de la ville (post du 17 septembre 2017 ci-dessous) :

1984 : Naguère est déclaré

Après SOS Paris, dont le bulletin n° 100 a consacré cet été deux pages à une sévère critique de la Politique de la ville qui, dans la Goutte d’Or, a volontairement détruit un patrimoine volontairement méconnu, ou l’a volontairement méconnu pour mieux le détruire, la fronde semble interpeler les plus sceptiques, comme en témoigne l’échange qu’on peut lire ici.

Selon les uns, les tags ne sont assurément pas du quartier ; d’autres en sont moins sûrs ; d’autres encore regrettent que les tags souillent les murs, ou suggèrent qu’ils seraient de ceux qui s’en plaignent: « Ouais, après les mêmes mecs vont pleurer que les quartiers populaires sont dégradés ». Les échanges se poursuivent aussi sur la page facebook de SOS Paris, qui évoque « le cas emblématique de la Goutte d’Or » au titre des « quartiers parisiens en péril ».

Été chaud sur le carrefour Myrha/Léon.

Quoi qu’il en soit de ces éventuelles « dégradations éphémères » (les tags), la dégradation du quartier poursuivie par les architectes des bâtiments de France et la direction de l’Urbanisme des  Mairies de Paris et du 18ème suit son train et, si les constructions sont éphémères aussi (cf. le bon mot de Monsieur Vaillant : « La Goutte d’Or sud a très mal vieilli »), elles durent cependant plus que le temps d’un tag.

Le futur Paris Music Factory sur ses gardes.

Louise Michel :
un mirage à 360° ?

Rien ne semble pouvoir arrêter la fronde actuellement… en marche… sur le quartier, et nos amis du 360 Paris Music Factory, dont Cavé Goutte d’Or avait présenté le projet dans la Paris Xérographes Factory tout à côté (lire ici pour mémoire) semblent également en faire les frais, eux qui déjà avait dû poser leur première pierre hors les murs l’automne passé (relégués à la Salle Barbara, en grandes pompes il est vrai), eux dont on dit qu’ils auront la dalle ce week-end, se font doublés par la boutique du coin d’en face qui annonce : « Pas là, la musique, pas là! »

 

35, rue Myrha face à la prochaine 360 Paris Music Factory.

Bientôt sur le blog : PALA L’ABF, PALA.

Publicités
Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s