Semaine PLU (1)

Derniers jours de travail sur le PLU 2016

  • Le projet de modification du Plan local d’urbanisme (PLU) devrait être soumis au Conseil de Paris de la mi-juin 2016. Les élus en étudient cette semaine les éléments et amendements possibles.
Table de travail lors de la soirée PLU de Paris Nature Environnement.

Table studieuse lors de la « soirée PLU » de Paris Nature Environnement (la pile au centre représente le rapport de la commission d’enquête sur le projet de modification à l’étude, voir « Méandres participatifs »).

Le PLU n’est pas plié. À l’instar peut-être des parties tenantes du permis de construire une extension de l’école Saint Bernard contestée sur le seuil de l’église Saint Bernard monument historique, la Ville de Paris et de l’OGEC gestionnaire de l’école qui ont considéré un peu cavalièrement l’affaire résolue en amont du jugement et ne se sont pas même déplacées au Tribunal administratif, le 24 mars 2016, pour écouter les conclusions du rapporteur public (voir : « Saint Bernard contre Saint Bernard, un cas d’école »), les associations qui suivent le processus de modification du plan local d’urbanisme (PLU) de Paris peuvent penser que la messe est dite dès lors que la commission d’enquête a rendu son rapport.

Il n’en est rien, bien sûr, et les partis qui sont représentés au Conseil de Paris fourbissent, cette semaine, leurs arguments en vue d’influencer encore le projet de modification du PLU qui a été soumis à enquête publique l’été dernier et qu’ils seront appelés à approuver lors du conseil des 13, 14 et 15 juin 2016, si le vote n’était reporté au conseil des 4, 5 et 6 juillet, voire en septembre.

Le calendrier demeure serré car, selon les informations qui nous ont été communiquées vendredi 6 mai lors d’une session de travail à l’Hôtel de Ville, les groupes sont invités à présenter leurs observations et projets d’amendements à la maire de Paris le 16 mai prochain. Ils se réunissent donc cette semaine et mobilisent leurs équipes et conseillers techniques sur les documents nombreux et volumineux à l’étude.

Table studieuse (détail).

Table studieuse (détail).

Cavé Goutte d’Or a présenté récemment sur son blog les dossiers examinés par la commission d’enquête sur trois des préoccupations urbanistiques les plus saillantes du quartier, à ses yeux, et les plus suivies par l’association au cours des dernières années (voir sur le blog : PLU et Bois Dormoy, PLU et secteur SNCF Ordener/Poissonniers, PLU et école Saint Bernard).

Au sein de Paris Nature environnement, dont elle est membre du conseil d’administration, l’association Cavé Goutte d’Or suit par ailleurs l’impact des modifications du PLU sur les Serres d’Auteuil, la Poste du Louvre, le maintien en activité du réservoir de Grenelle, la tour triangle, l’état et l’évolution de la jurisprudence en matière d’architecture parisienne, le rôle de l’architecte des bâtiments de France et l’évolution de ce rôle dans le projet de loi dit « Liberté de création, architecture et patrimoine » (voir sur le blog et lire l’étude de David Rykner et Julien Lacaze dans La Tribune de l’art du 28 septembre 2015 : « Moins de protection et désengagement de l’État : les dangers de la loi patrimoine »).

Loi ALUR et état d’urgence

Toutes proportions gardées dans les faits, bien sûr, les modifications proposées au PLU adopté en 2006 ont pour objet majeur de répondre au besoin identifié par la municipalité de nouveaux logements à Paris et aux mesures prises pour construire parfois au-delà du raisonnable, en hauteur, en dents creuses, en densité, – et souvent très mal comme on l’a fait à la Goutte d’Or dont l’ancien maire du 18e arrondissement en place pendant la reconstruction, Daniel Vaillant, reconnait qu’elle a « très mal vieilli » (voir la cinquième Saint Boris organisée le 2 mai dernier sur les malheureux escaliers Boris Vian). Cette situation provoque une fuite en avant urbanistique qui, toutes proportions gardées encore, s’apparente à la fuite en avant sécuritaire que l’on peut regretter par ailleurs, un déséquilibre au détriment de l’urbanisme raisonné. La parole écologique mise en avant par l’autorité municipale est battue en brèche par la politique urbanistique de la Ville et la végétalisation de façade qu’elle met en place sans même mesurer le comique de la formule : « toitures et façades végétalisées », dit-on en effet sans rire.

L'étude de François Loyer pour l'APUR cohabitent avec

L’étude de François Loyer pour l’APUR cohabite avec la Modernisation du contenu du PLU sur les tables d’étude de la soirée PLU de PNE.

La « soirée PLU » organisée par Paris Nature Environnement le 26 avril dernier a suscité un vif intérêt et des études de cas très intéressantes sous l’égide des associations présentes (France Nature Environnement IDF, SOS Paris, Respiration Paris 15, Cavé Goutte d’Or,…) sous la houlette du juriste Sébastien Le Briéro, spécialisé en  droits de l’environnement et de l’urbanisme.

Paris Nature Environnement (PNE, à de pas confondre avec le sigle valant pour Paris Nord Est dans ASA – PNE : « Association pour le suivi de l’aménagement Paris Nord Est », très active sur l’avenir des anciens dépôts SNCF Ordener/Poissonniers et dont le président Olivier Ansart est aussi, avec Christine Nedelec de SOS Paris, vice-président de Paris Nature Environnement !) est une association loi 1901 ouverte aux particuliers comme aux associations qu’elle fédère au sein de France Nature Environnement. Son équipe de communication se réunira le 24 mai prochain et son groupe  urbanisme en juin autour de quelques dossiers d’actualité dans le but, notamment, de constituer une banque de données sur la jurisprudence accumulée dans ce domaine.

Après l’étude du PLU…

L'étude du PLU élargie aux vignobles de France (Sébastien Le Briéro, trésorier de PNE, et Jan Wyers de SOS Paris).

… l’étude des vignobles de France (Sébastien Le Briéro, trésorier de PNE, et Jan Wyers, secrétaire général de SOS Paris).

Cuvée Goutte d'Or

… et d’une « Cuvée Goutte d’Or » venue de la rue Myrha et ouverte par le secrétaire général de SOS Paris (tout un programme !).

 

 

 

 

 

 

 

*

Les statuts de Paris Nature Environnement.
Adhésion à Paris Nature Environnement.

Publicités
Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s