Vallauris Barbès

Tel Salmane à Vallauris, Paris Habitat pourrait privatiser la plage de Barbès

barbès plagebarbès plage 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit images : La Table ouverte.

barbès plage 5Sur les traces du roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud de Vallauris, qui a privatisé la plage de la Mirandole avec l’accord de la Préfecture (voir notamment Libération et France 24), le promoteur immobilier Paris Habitat de Château Rouge, déjà propriétaire d’une grande partie du quartier de la Goutte d’Or avec la bénédiction de la Mairie (lire pour mémoire), se dit peut-être qu’il pourrait privatiser la plage de Barbès, tant qu’à faire. Entre rois, pas de royalties, on se copie entre soi.

Parmi les attractions potentielles, on relève la piscine Wallace au pied de la fontaine du même nom, sur la placette située en face du Commissariat de la Goutte d’Or, à la pointe des rues de la Goutte d’Or et de Chartres (photos ci-dessus et ci-contre tirées d’une vidéo diffusée sur la page facebook de La Table ouverte), et le jet de pompier au haut de la bien nommée rue des Gardes derrière les grilles du square Léon (photo ci-dessous).

*

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La fontaine aux enfants (square Léon de la Goutte d’Or).

Pour l’instant, les ados et les enfants de Château Rouge s’en donnent à coeur joie, mais attention ! Paris Habitat est aussi en train de leur construire un CROUS blockhaus tout à côté pour quand ils seront grands, aux 22-24 rue Cavé (suivre les oppositions sur le blog).

Afin de ne pas laisser entièrement libre cours au promoteur immobilier, la Direction de la Démocratie de la Ville de Paris s’est assurée de maintenir son emprise sur la friche des rues Cavé et Stephenson. Échaudée cependant par le mensonge dont elle avait été victime l’été dernier de la part de Generation-Freedom-Ride-Cocoon, qui avait déguisé des raves parties sous le label de cinéma en plein air, elle a exigé que le cinéma en plein air se passe cette fois-ci dans des baraquements prêtés par les démolisseurs du quartier (voir sur notre page friches).

Le drame est que la patte des immeubles Paris Habitat se trouve maintenant sur la plage de Vallauris qui n’en peut mais (image ci-dessous via France 24).

vallauris

Les bungalow de Paris Habitat sur la plage royale de Vallauris. Si ça vallauris pas Château Rouge, ca !? (Crédit image : France 24).

Publicités
Cet article, publié dans Articles, Politique de la ville, Quartier, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s