Court central

Smash d’Hidalgo sur Royal à Roland Garros

  •  « Première dame d’un jour, ramasseuse de balles toujours », doit penser la maire de Paris de la ministre de l’Environnement en voyant le premier ministre monter au filet pour soutenir le projet d’extension de Roland Garros sur les serres d’Auteuil.
  • Au moment où la FIFA tient la une des médias, Valls à contre temps redonne des couleurs à la FFT.
  • Platini : « N’insistez pas, je reste à Zurich ! »
ségolène 1ère

Première dame d’un jour… Crédit photo : Huffington Post (DR).

Les associations France Nature Environnement, Sites & Monuments, SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), VMF Patrimoine communiquent : « À l’occasion des deux semaines des Internationaux de Roland Garros, le gouvernement a décidé de soutenir l’amputation irrémédiable du Jardin botanique des serres d’Auteuil, en dépit des importantes réserves émises par le Ministère de l’Écologie sur avis de la Commission supérieure des Sites depuis mars 2012 ».

  • « Attribuer à l’une des fédérations sportives les plus riches de France la jouissance de l’un des fleurons des jardins botaniques français, gratuit et ouvert à tous est un signal alarmant à quelque mois de la COP 21 et sera un sérieux handicap pour la candidature parisienne aux JO de 2024 » prévient Agnès Popelin, vice-présidente FNE Île-de-France.
  • « L’autorisation de construire un stade de 5 000 places, des boutiques et des bureaux dans le Jardin botanique des serres d’Auteuil est une grave menace pour l’ensemble des sites classés de France », souligne Alexandre Gady, président de la SPPEF, association nationale reconnue d’utilité publique depuis 1936 et agréée pour la protection de l’environnement depuis 1978. « Matignon ouvre l’ère des sites et jardins en péril », ajoute-t-il.
  • Philippe Toussaint, président de VMF, pointe « une décision politique aberrante : le gouvernement cède aux caprices de la FFT alors que plusieurs expertises ont démontré la faisabilité et les fonctionnalités de l’extension alternative par la couverture de l’A13 sans surcoût significatif (+ 10 M€ pour un budget global de 400 M€) ».

« Face au refus d’un dialogue équitable, les associations sont déterminées à poursuivre leur combat devant les tribunaux », conclut leur communiqué.

Ségolène bientôt classée ?

Ségolène Royal, pour sa part, était l’invitée de RMC le 4 juin au matin. Avec Gilles Boeuf, directeur du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN), où s’était installée RMC pour l’occasion, elle a regretté la décision du premier ministre tout en se rangeant derrière la discipline gouvernementale : « Je suis membre du gouvernement et le premier ministre a le droit de décider ce qu’il souhaite décider », assure Madame Royal.

Les médias eux-mêmes se sont littéralement acharnés contre les serres d’Auteuil en racontant que le premier ministre avait « le droit » … Et surtout la main sur la décision de l’administration municipale qui délivrera (assurément puisque Anne Hidalgo et la FFT l’ont applaudi de concert) le permis de construire.

Aucun recul sur ce qui peut s’apparenter à un abus de droit, justement, à un excès de pouvoir comme l’intitulé du recours, à un détournement des buts de la loi. Mais les associations ont averti : elles poursuivront leur combat devant les tribunaux.

Vous avez aimé le smash d’Anne Hidalgo sur Ségolène Royal ? Ne manquez pas, dès demain, la reprise de notre saga sur les permis de construire accordés illégalement par la Mairie de Paris autour de l’église Saint Bernard monument historique dans la Goutte d’Or, avec un smash inattendu de Bertrand Delanoë : ou comment l’ancien maire de Paris défendait les abords de l’église Saint Bernard avant qu’ils ne soient protégés par l’inscription de l’église aux monuments historiques, le 26 novembre 2012.

*

En attendant les recours en excès de pouvoir, les associations actives sur les serres d’Auteuil proposent un instant d’humour en excès de pouvoir itou, le 7 juin :

braderie

Sources associatives.

 

Publicités
Cet article, publié dans Articles, Église Saint Bernard, Est Ouest parisien, Patrimoine(s), est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s