Chronos et Thanatos

Respecter la chronologie dans l’enseignement de l’histoire : comment la Mairie du 18e incite ses ouailles à sécher les cours

  • On sait que l’adjoint au maire du 18e chargé de l’Urbanisme a menti aux élus du Conseil d’arrondissement du 26 janvier 2015 sur la chronologie de l’instruction des permis de construire autour de l’église Saint Bernard.
  • On sait aussi que le maire du 18e avait lui-même signé un faux de la Mairie de Paris contenant le même mensonge, également diffusé sur le site de l’OGEC Saint Bernard Sainte Marie.
  • La saga des permis de construire autour de l’église Saint Bernard alimente ainsi la polémique entre Pascal Bruckner et Najat Vallaud-Belkacem sur « la logique chronologique ».

L’adjoint s’était adressé en ces termes à ses collègues lors du Conseil d’arrondissement du 26 janvier 2015 : « Quelle a été la date exacte de la reconnaissance du fait que Saint Bernard soit un monument historique ? Rappelez-vous ! on l’a voté il y a encore pas très longtemps, et les permis de construire ont été lancés il y a beaucoup plus de temps » (vidéo CA 26/01/2015, 2e partie, à compter de 01:01:05).

Comme déjà indiqué sur le blog, l’adjoint avait été précédé dans cette malheureuse besogne par la Direction de l’Urbanisme qui avait elle-même menti au maire du 18e en écrivant : « L’église a été (inscrite) postérieurement à l’avis de l’ABF reçu dans le dossier initial mais antérieurement à l’arrêté d’autorisation (…) » (lire le texte). Le maire avala et avalisa le mensonge pourtant grossier en y apposant sa signature et son tampon.

On a appris ensuite que l’OGEC Saint Bernard Sainte Marie, pétitionnaire d’un permis de construire devant la porte de l’église Saint Bernard monument historique tenait des propos identiques dans une circulaire du 9 juillet 2014 diffusée sur son site : « Le recours (de Cavé Goutte d’Or) est fondé sur un vice de forme. L’administration qui a délivré le permis aurait omis illégalement de solliciter l’avis conforme de l’architecte des Bâtiments de France, lequel serait obligatoire du fait de la proximité de l’église Saint Bernard (inscrite) comme monument historique au cours de l’instruction du permis » (Lire pour mémoire notre billet du 31 mars 2015).

*

Ces propos trouvent une forte actualité à la lumière du débat sur le respect de la chronologie dans l’enseignement de l’histoire au collège, tel qu’il a lieu ces-jours-ci, et notamment les 25 et 29 avril 2015 dans un échange entre l’écrivain Pascal Bruckner et la ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem.

«Dans les nouveaux programmes d’histoire, la chronologie est abandonnée», aurait assuré Pascal Bruckner. En réalité, c’est le Figaro qui induit ce propos en demandant : «Dans les nouveaux programmes d’histoire la chronologie est abandonnée, l’enseignement de l’islam est obligatoire tandis que le christianisme médiéval et les Lumières sont optionnelles. Qu’en pensez-vous ?»

Et Bruckner répond : « Sans chronologie, l’histoire n’a pas de sens. Cette réforme risque donc d’égarer encore un peu plus les élèves (…) » (voir la question et la réponse in situ).

Quatre jours plus tard, la ministre réplique à l’écrivain. La question n’est pas tranchée, dit-elle : «Il n’existe à ce jour que des projets de programmes proposés par le Conseil supérieur des programmes (…). À l’issue de la consultation des enseignants, qui se tiendra du 12 juin au 11 mai du 11 mai au 12 juin (n’en rajoute pas, blogmaster !), je saisirai le Conseil supérieur des programmes pour qu’il fasse évoluer ses projets initiaux, tant sur la forme pour veiller à leur clarté et à leur lisibilité, que sur le fond là où c’est nécessaire».

Respecter la chronologie :
Quand pensez-vous ?

«En l’espèce, poursuit Najat Vallaud-Belkacem, le projet des programmes d’histoire rétablit justement une logique chronologique qui avait été abandonnée, et renforce l’enseignement laïque des faits religieux, conformément aux orientations que j’ai annoncées dans le cadre de la mobilisation de l’école pour les valeurs de la République» (lire la suite de l’entretien).

Publicités
Cet article, publié dans Articles, Église Saint Bernard, Saint Bernard, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s