2081

Les nuages ne réussissent pas à cacher l’éclipse de Roland-Garros par les Serres d’Auteuil

  • Après l’église Saint Bernard à la Goutte d’Or et les toits de Paris à l’UNESCO, un troisième vote unanime du Conseil de Paris freine les actions destructrices du patrimoine menées par l’Urbanisme parisien.
  • Répit pour les Serres d’Auteuil, à renforcer par un « Grand rassemblement le 21 mars 2015 à 15 heures ».

Photo-serres-auteuil-300x224Nos lecteurs ont pu suivre les votes unanimes du Conseil municipal du 1er octobre 2014 votant l’un l’approbation de la Ville de Paris au classement de l’église Saint Bernard, dans le 18e arrondissement, l’autre la candidature des toits de la capitale au patrimoine mondial de l’UNESCO (voir « Hidalgo entre CIO et UNESCO » et « Pas sport la maire ! ou le PLU dans le formol »).

Lors de la session de cette semaine, et sur proposition d’Yves Contassot, de Jacques Boutault et du Groupe écologiste de Paris, le Conseil de Paris a émis le vœu :

  • Qu’avant toute décision concernant l’extension du stade de Roland-Garros sur le jardin des Serres d’Auteuil, une étude complémentaire soit menée afin de répondre précisément aux recommandations du rapport des experts du Conseil général de l’environnement et du développement durable ;
  • Que le cahier des charges de cette étude soit discuté par les présidents de groupe et que les conclusions de cette étude soient discutées en conseil de Paris. Que dans les meilleurs délais des réponses soient apportées sur les réserves pendantes émises par la CSSPP. Qu’en attendant les conclusions de l’étude sur le projet alternatif, aucun avis favorable ne soit donné à la demande de la fédération française de tennis d’implanter un court dans le jardin classé des Serres d’Auteuil.

2024 ? 2081 ?

Contre ce nouveau sursis à l’annexion des Serres d’Auteuil monument historique par l’extension du Stade Roland-Garros, l’exécutif parisien et la Fédération française de tennis (FFT) jouent la montre à l’envers, c’est-à-dire la précipitation et la fuite en avant. Sans évoquer nécessairement la prochaine éclipse de 2081, ils brandissent 2024 et la candidature de Paris aux Jeux olympiques d’été (Lire dans Le Monde : Roland-Garros sera-t-il prêt pour les Jeux olympiques de 2024 ?).

«Aux dires de la FFT et de l’Hôtel de ville, ce n’est plus simplement, comme en 2013, la pérennité du Tournoi de tennis à Paris qui est en jeu. Aujourd’hui, c’est la candidature de Paris aux JO de 2024 qui serait menacée. Le projet « alternatif » ne pourrait pas, en effet, être terminé avant 2026», lit-on dans Le Monde du 18 mars 2015 .

«Un faux argument», estime Agnès Popelin, administratrice de France Nature Environnement et présidente du Collectif Auteuil les Princes. «Alors que la France va accueillir la Conférence internationale sur le climat en décembre. Madame Popelin voit au contraire dans le projet alternatif la possibilité de donner une image positive de la capitale, plus verte et moins bétonnée».

«Tous les espoirs des défenseurs des jardins des Serres d’Auteuil reposent désormais sur la ministre de l’environnement et sur sa capacité à ‘tenir bon face aux pressions’, celles de la FFT et du premier ministre, par ailleurs fou de tennis, poursuit Le Monde. Le sursis obtenu mercredi 18 mars au Conseil de Paris doit être mis à profit. Ils appellent à une manifestation samedi 21 mars au Serres d’Auteuil. Le mot d’ordre ? ‘Concilier enfin développement du tournoi et préservation de notre patrimoine végétal, extension du stade et réparation écologique’ , répond Agnès Popelin. Les écologistes ont réaffirmé, mercredi, leur participation au rassemblement. »

> Le grand rassemblement du 21 mars 2015 à 15 heures.

*

*     *

Publicités
Cet article, publié dans Articles, Est Ouest parisien, Patrimoine(s), Politique de la ville, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s