K par K

Architecture blockhaus ? – «Pas forcément !», rétorque Ségolène Royal

  • La ministre de l’Écologie s’oppose à l’adjoint au maire du 18e sur «l’architecture un p’tit peu blockhaus» qui serait imposée au quartier par le plan climat.
Essai pour une crèche dans la Goutte d'Or (même pas vrai).

Essai pour une crèche dans la Goutte d’Or (même pas vrai).

On se souvient – hélas ! – des propos de Michel Neyreneuf sur l’architecture qu’il impose à la Goutte d’Or depuis plus de trente ans : « La maison la meilleure en terme d’environnement, c’est le blockhaus », avait-il assuré dans les sous-sols de la Mairie du 18e arrondissement le 26 septembre 2013, il y bientôt juste un an.

L’adjoint à l’Urbanisme et au Logement – devenu depuis adjoint à l’Urbanisme, au Logement et à l’Architecture (il fallait oser cet ajout !) – présentait alors les projets de construction pour le 2 rue Erckmann-Chatrian et les 22-24 rue Cavé, dont Cavé Goutte d’Or avait signalé combien ils ressemblaient à des cubes, d’une part, combien ils se ressemblaient entre eux d’autre part (au point que la Mairie les avait confondus dans ses flyers) :

Jusqu’à la NSA qui s’était inquiétée de la tendance (lien). C’était sans compter avec la vigilance de Ségolène Royal qui devait bémoliser l’affirmation.

Isolement

«Six jours après avoir fait part de son intention d’inscrire l’obligation que tous les nouveaux bâtiments publics ou recevant des subventions publiques soient à énergie positive dans son projet de loi sur la transition énergétique (le blog l’avait signalé le 11 septembre 2014 en saluant la performance de la Halle Pajol dans sa page Défense du quartier), la ministre comptait sur la visite d’un immeuble HLM dans le 11e arrondissement pour tenir lieu d’exemple», explique Batiweb, qui poursuit :

  • « »On s’aperçoit que la performance énergétique ne s’oppose pas à la qualité de vie. Du soin a été apporté », a-t-elle expliqué en quittant l’appartement d’un des locataires qui avait ouvert ses portes pour l’occasion. Et de poursuivre :  »Un bâtiment bien isolé, ça n’est pas forcément un blockhaus. La preuve, il y a ici des balcons »».

La preuve par le balcon

Le démenti de la ministre de l’Écologie est un peu chiche, c’est vrai. Ségolène Royal ne s’insurge pas complètement contre le blockhaus social (social car c’est en visitant des logements sociaux qu’elle a prononcé sa sentence) puisque, dit-elle, «un bâtiment bien isolé n’est pas forcément un blockhaus».

Un bâtiment bien isolé peut être un blockhaus, mais pas forcément. On a vu meilleure défense de l’environnement humain mais, devant la bunkerisation de la Goutte d’Or, on prend ce qui vient.

Publicités
Cet article, publié dans Articles, Défense du quartier, Politique de la ville, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s