IIIe République

La Poste du Louvre fermée aux Journées du patrimoine

  • Paris Historique organise ce week-end un sit-in devant le monument et une chaîne humaine pour le libérer des promoteurs immobiliers
Vue en coupe de la façade du projet de réaménagement de la Poste du Louvre dessiné par l'architecte Dominique Perrault.

Vue en coupe de la façade du projet de réaménagement de la Poste du Louvre dessiné par l’architecte Dominique Perrault, via Le Figaro.

Week-end, sit-in,… que d’anglicismes pour soutenir le rallye organisé les 20 et 21 septembre 2014 autour de la poste du Louvre par l’association pour la sauvegarde et la mise en valeur du Paris historique.

Un must

«D’un point de vue structurel, c’est un édifice exceptionnel que la Poste du Louvre. Architecturalement, c’est une leçon magistrale sur l’organisation des espaces par l’un des architectes les plus en vue de l’époque, mais c’est aussi le seul grand monument érigé par la Troisième République dans ses premières décennies !», écrivaient en janvier 2014 Marie-Jeanne Dumont, Pierre Housieaux et Jean-François Cabestan dans un appel devenu pétition, relayé par Cavé Goutte d’Or (voir sur le blog : Architecture industrielle).

poste future

Source Atelier Perrault.

Aujourd’hui, à la faveur des Journées du patrimoine et du remplacement d’Aurélie Filippetti par Fleur Pellerin à la tête du ministère de la Culture, le président de Paris Historique publie une lettre ouverte à Madame Pellerin, la priant de transmettre la demande le classement en urgence de la Poste du Louvre à la Commission patrimoniale compétente, et de ne pas se satisfaire d’un avis des architectes des bâtiments de France s’appuyant sur… l’absence de décision en matière de protection patrimoniale.

Les services de Madame Filippetti avaient en effet écarté la demande de classement au motif que l’ABF avait approuvé le projet de transformation de la Poste du Louvre. Or, selon Pierre Housieaux, «si l’architecte des bâtiments de France a approuvé le projet, c’est précisément parce qu’il ne pouvait faire autrement en l’absence de protection patrimoniale !»

  • Chaîne humaine et interventions de personnalités samedi 20 septembre à partir de 15 heures sur la petite place rue de la Jussienne, à l’angle de la rue Etienne Marcel et face au bâtiment de Julien Guadet.

> Communiqué du Paris Historique et programme des samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014.
> Entretien de Pierre Housieaux au Figaro le 21 mars 2014.
> Suites.
> Notre billet du 29 janvier 2014 et l’ensemble des articles parus alors.

Publicités
Cet article, publié dans Articles, Patrimoine(s), est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s