Nord-Sud/Est-Ouest

Barbès-Rochereau, Denfert-Rochechouart

  • En autorisant Denfert après avoir interdit Barbès, la Préfecture confirme-t-elle le statut spécial de la Goutte d’Or et Château Rouge ?
VANO VADI VAS-Y (DR).

VANO VADI VAS-Y : Le carrefour Barbès exporté à Denfert ? (Photo DR).

On se souvient que, samedi 19 juillet, la maire de Paris Anne Hidalgo avait publié un communiqué dans lequel elle disait « condamner avec la plus grande fermeté les violences qui ont été commises, aujourd’hui dans le 18e, en marge de la manifestation qui y avait été interdite par la Préfecture de Police » (voir sur le blog : « Hidalgo au chevet de la Goutte d’Or »).

 Y donc ?

Le lendemain du 19 juillet 2014, la maire de Paris en plein désarroi sur les boulevards de Barbès (photo Anne Hidalho).

Le lendemain du 19 juillet 2014, la maire de Paris en plein désarroi sur les boulevards de Barbès (photo Anne Hidalgo).

Grammaticalement, le y de l’interdiction (« manifestation qui y avait été interdite ») faisait référence au 18e arrondissement de Paris. La manifestation avait ainsi été interdite dans le 18e, disait la lettre, la lettre upsilon du communiqué, et plus particulièrement à Barbès si l’on en croit le deuxième communiqué, publié le lendemain : « Je me suis rendue cet après-midi dans le quartier de Barbès avec Éric Lejoindre, maire du 18e arrondissement (…). J’ai pu constater une fois encore l’efficacité des services de la Ville pour remettre le plus rapidement possible en état le quartier, après les incidents intervenus hier en marge de la manifestation interdite » (lien). Et la maire de « remercier les agents du service public pour leur mobilisation exemplaire au service des Parisiens » : « Comme après chaque manifestation, les agents de la propreté ont procédé au nettoyage de l’espace public, et ce dès samedi soir et encore aujourd’hui dimanche ». 

Ainsi, contente et rassurée, la maire conclura : « J’ai pu constater ‎avec satisfaction que le quartier avait retrouvé son activité et son animation habituelles ».

Exportation Nord-Sud
d’un conflit Est-Ouest

Les « animateurs habituels » du quartier de Barbès/Château Rouge/La Goutte d’Or peuvent continuer d’habituer tranquilles car on exportera néanmoins de Barbès-Rochechouart à Denfert-Rochereau le conflit Est-Ouest de la capitale, vieille lune de Bertrand Delanoë lorsqu’il analysait les résultats des élections présidentielles de 2012 en un clivage Seizième/Dix-huitième et notait « un vote social » dans les quartiers sociaux vendus par la Ville de Paris aux bailleurs sociaux (lire notre article : «Municipalisation spéculative») : « Jusqu’à 43% dans les quartiers difficiles, défavorisés, où les gens souffrent », s’enorgueillissait le maire de Paris qui visait notamment la Goutte d’Or où François Hollande était en effet à 43,03% sur dix candidats au premier tour alors que, « dans le 16e, il atteint à peine 14% » : « C’est donc qu’il y a aussi un vote social » (Voir notamment « Muette-Goutte d’Or » le 2 mai 2012).

Le code n'a pas changé.

Le code n’a pas changé (Publication Anne Hidalgo).

L’axe Nord-Sud opposé par le gouvernement à la césure sociale Est-Ouest n’est pas neuf. On l’avait déjà aperçu et signalé sur le blog lorsque « Clignancourt » formait le gros des troupes de casseurs qui avaient sévi au Trocadéro le soir du 13 mai 2013 :

  • « Nous, on habite dans le 18e, à Clignancourt, et on va tout casser ce soir. On s’en fout du foot, on va casser le plus de camions de police possible », disaient les casseurs à France info.

*

Publicités
Cet article, publié dans Articles, Défense du quartier, Est Ouest parisien, Politique de la ville, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s