Loi 1901

Vie des gens, rue Dejean, gens de la rue 

  • Déclinaison en série du concept de gens autour d’une rue difficile…Vers une saine opposition à la gentrification ?
Qu'est-ce qu'il a, mon poisson ? Il est pas frais, mon poisson ? (Photo Dixhuitinfo).

« Qu’est-ce qu’il a, mon poisson ? Il est pas frais, mon poisson ? » (Photo du marché Dejean, Dixhuitinfo).

Au moment où l’association La vie Dejean annonçait sa création et invitait les habitants du quartier à la rejoindre en assemblée générale au Restaurant Les Trois Frères le 19 novembre prochain (renseignements), l’association La Table ouverte déposait un cahier de doléances sur le désarroi de la rue Dejean entre les mains du maire dauphin Eric Lejoindre, premier adjoint désigné par Daniel Vaillant comme successeur adoubé, – « probable futur maire du 18e arrondissement de Paris », annonce du coup Libération six mois avant les municipales de mars 2014.

Parallèlement à la recrudescence des collectifs de riverains qui s’organisent dans la Goutte d’Or et Château Rouge pour dénoncer, quand ce n’est pallier, les carences actives de la Municipalité et l’abandon dans lequel celle-ci laisse ses quartiers populaires, un groupe de riverains passe à la vitesse supérieure en se dotant de la personnalité juridique de l’association.

  • « Nous, les gens qui vivons, travaillons et passons dans le rue Dejean et ses voisines n’en pouvons plus et fondons une association », indique son communiqué de naissance. « La vie Dejean compte agir par tous les moyens pour mettre les pouvoirs publics face à leurs responsabilités : libre circulation des personnes, hygiène publique, tranquillité publique ».

Paris Habitat complice ?

Dans son rapport, l’association La Table ouverte dénonce, pour sa part, « le comportement abusif de certains commerçants » et veut « démontrer qu’il existe un risque très important d’accidents ».

Les faits rapportés par La Table ouverte au premier adjoint Eric Lejoindre, comme ils l’avaient été auparavant à l’adjoint à l’Urbanisme et au Logement Michel Neyreneuf et aux gardiens d’immeubles Paris Habitat, conduisent à poser la question de la responsabilité du bailleur social de la Ville de Paris dans un laisser faire qui, s’il devait se prolonger, pourrait confiner à la complicité, tantôt avec les proxénètes officiant dans ses immeubles, tantôt avec les vendeurs à la sauvette qui stockent leurs marchandises (souvent contrefaites ou tombées du camion) dans ses caves et pieds d’immeubles.

Faux Cartier sociaux

Urinoir, pour voir !Le principal bailleur social du quartier en flagrant délit de recel ou de complicité de faux et usage de faux Cartier ? À voir, mais ce n’est pas la police qui empêcherait un huissier de constater la réalité de ces allégations et, dans le cas où elles seraient avérées, les huissiers n’ayant provisoirement plus de locataires en défaut de paiement à se mettre sous la dent, ils pourraient utilement se pencher sur les bailleurs en défaut d’application de leurs règlements intérieurs, – le temps de la trêve hivernale. Les associations Loi 1901 peuvent actionner ici de solides leviers.

La Table ouverte dénonce aussi les urinoirs à ciel ouvert qui ont été déposés dans les rues à canaux (rue de Panama et rue de Suez). Une bonne idée qui, à défaut de cache personnes comme les vespasiennes d’antan, devient, dit-elle, une source incontinente d’exhibitionnisme.

*

P.S. La Vie des gens, c’est aussi un livre du comédien François Morel (textes) et du peintre Martin Jarrie (illustrations) paru en 2012 aux Éditions Les fourmis rouge après un reportage-résidence en banlieue parisienne.

le livre

Publicités
Cet article, publié dans Articles, Défense du quartier, Est Ouest parisien, Patrimoine(s), Politique de la ville, Politique du logement, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s