Dommage à terre

Hausses du 1er juillet : la SIEMP fait raquer les Parisiens et hausse les épaules en chantant

  • La SIEMP augmente ses tarifs de 3 millions d’euros, sans préjudice du préjudice causé au patrimoine parisien
  • Perte sèche et recours en cours.
Le 83bis rue Philippe de Girard n'est plus (Photo CGO 30 juin 2013).

Le 83bis rue Philippe de Girard n’est plus (Photo CGO 30 juin 2013).

Les trois millions d’euros volés au Conseil municipal par Jean-Yves Mano, maire adjoint de Paris au Logement, ont achevé le quartier de La Chapelle en permettant d’achever la démolition du 83bis rue Philippe de Girard, au grand dam des institutions patrimoniales que sont la Commission du Vieux Paris, la DRAC, les ABF, l’Association pour la Sauvegarde et la Mise en valeur du Paris Historique, Cavé Goutte d’Or faisant presque pâle figure dans l’aréopage flamboyant des défenseurs du désormais célèbre édifice rural de l’époque Restauration sacrifié dans le mensonge par la Ville de Paris aux abois.

VIALET 83bisEn attendant la construction d’une pièce montée de texture et de couleur pâtisserie, les riverains préparent les recours, tant contre la construction de l’immeuble gaufré dénaturant le quartier de la Chapelle (photo) que contre la démolition du 83bis rural dont l’architecte des bâtiments de France avait déclaré qu’« envisager la démolition était dommageable ».

Mano s’envisage

Si le simple fait d’envisager la démolition du 83bis Philippe de Girard est estimé comme « dommageable » par l’architecte des bâtiments de France chargé par la loi de mettre en lumière et protéger ce qui mérite de l’être, alors qu’en est-il :

  • de l’acte d’autoriser la démolition dommageable, accompli par le préfet de Paris et d’Île de France ?
  • de l’acte de démolir, accompli par la SIEMP au prix d’une subvention municipale de trois millions d’euros ?
  • et de celui de mentir au Conseil municipal accordant les trois millions sur le fait que le bâtiment à démolir avec dommage serait « sans valeur architecturale », comme l’a écrit Jean-Yves Mano dans l’exposé des motifs préalable à la délibération du Conseil de Paris des 10-11 décembre 2010 ?

Le dommage fait au patrimoine parisien par l’administration est poursuivi par Cavé Goutte d’Or qui demandera réparation au préfet de Paris et d’Île de France qui a accordé le permis de démolir dommageable, au maire de Paris qui ne s’est pas opposé au dommage qui lui a été signalé, à la Ville qui a trahi le Conseil municipal et menti, à la SIEMP enfin qui a accompli les basses œuvres.

affiche GD modEntre-temps, on peut toujours voir et revoir l’exposition consacrée à la Chapelle et à la Goutte d’Or au siège de l’association pour la sauvegarde et la mise en valeur du Paris Historique, rue François-Miron, un Paris Historique qui fête ses 50 ans en 2013, au cœur du centenaire de la loi de 1913 sur la protection du patrimoine, et qui fera une halte en Goutte d’Or et Chapelle à la mi-octobre, un mois après les Journées du Patrimoine consacrées au centenaire de 1913 et une fois les quartiers rebelles de la Chapelle et à la Goutte d’Or un peu remis de l’agression qu’ils subissent de la Municipalité, faute d’intérêt – en Mairie – pour le patrimoine faubourien.

Libre ?

La SIEMP, qui démolit la Chapelle comme la SEMAVIP démolit la Goutte d’Or, n’est pas encore totalement libre de ses mouvements et agressions si l’on en croit ce beau graffiti interrogateur, venant casser l’ambiance d’une de ses dernières œuvres dans le quartier, un grillage social au 94 Philippe de Girard :

94 rue Philippe de Girard.

94 rue Philippe de Girard (CGO 30 juin 2013).

Publicités
Cet article, publié dans 83bis rue Philippe de Girard, Articles, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s