Adieu Bert !

Le blogmaster de Cavé Goutte d’Or pris en flagrant délire de plagiat

  • « Ce qui n’est pas normal en démocratie, c’est qu’un blog doive se battre pendant quatre mois pour légitimer ses informations, alors que ces informations, elles étaient là, sous les yeux de tout le monde », aurait-il déclaré à l’AFP qui ne lui demandait rien.
Image ceciaa.com

Image ceciaa.com

Le rédacteur du blog de Cavé Goutte d’Or, parfois qualifié de caustique par ses lecteurs les mieux intentionnés, s’est rendu coupable de plagiat en reprenant purement et simplement à son compte un entretien d’Edwy Plenel avec l’AFP, publié entre-temps par Libération.

Cela donne :

Original : « ‘‘Le président de la République François Hollande n’a pas d’excuse pour ne pas avoir réagi plus vite dans l’affaire Cahuzac alors qu’il savait exactement ce que tout le monde savait’’, a déclaré mercredi Edwy Plenel, cofondateur du site internet Mediapart (…) qui a révélé début décembre l’existence du compte en Suisse de l’ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac ».

  • Bert Bernath expliquant le système Mano à La Goutte d'Or (DR).

    Bert Bernath expliquant le système Mano à La Goutte d’Or (DR).

    Plagiat : « ‘‘Le maire de Paris Bertrand Delanoë n’a pas d’excuse pour ne pas avoir réagi plus vite dans l’affaire de l’Urbanisme sauvage à la Goutte d’Or et la Chapelle alors qu’il savait exactement ce que tout le monde savait ’’, a déclaré l’autre jour Bertram Bernath, cofondateur du blog Cavé Goutte d’Or qui a révélé début décembre l’existence d’un exposé des motifs mensonger présenté au Conseil de Paris par l’adjoint au maire chargé du Logement ».

Original : « ‘‘Je le dis comme je le pense, François Hollande n’a pas d’excuse (…) Tout cela était sous ses yeux (…) Les informations étaient sur la table de manière très documentée dès le début décembre’’, a-t-il estimé. « Ce qui n’est pas normal en démocratie, c’est qu’un journal doive se battre pendant quatre mois pour légitimer ses informations, alors que ces informations, elles étaient là, sous les yeux de tout le monde ».

  • Le journaliste de l'AFP reconduisant Bert à l'accueil (DR).

    Le journaliste de l’AFP reconduisant Bert à l’accueil (DR).

    Plagiat : « ‘‘Je le dis comme je le pense, Bertrand Delanoë n’a pas d’excuse (…) Tout cela était sous ses yeux (…) Les informations étaient sur la table de manière très documentée dès le début décembre’’, a-t-il estimé. « Ce qui n’est pas normal en démocratie, c’est qu’un blog doive se battre pendant quatre mois pour légitimer ses informations, alors que ces informations, elles étaient là, sous les yeux de tout le monde ».

Cavé Goutte d’Or se perd en conjecture et s’inscrit en faux.

Publicités
Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s