Hommage

Victorin Lurel : « La Goutte d’Or, c’est les Champs Élysées »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une des parcelles ravagées par la SEMAVIP saluée par la Genier-Deforge (CGO 2012).

De retour du Venezuela où il est allé saluer la mémoire du Général de Gaulle et de Léon Blum, le ministre de l’Outrance et de l’Outre Mer a déclaré, de sa fenêtre du RER B entre Roissy et la Gare du Nord : « La Goutte d’Or c’est les Champs Élysées, la rue Boris Vian c’est la rue Saint Louis, le square Léon c’est le Luxembourg » et, dans un pied de nez à son collègue François Lamy qui veut en sortir, il a ajouté : « Le monde gagnerait à avoir beaucoup de quartiers en politique de la ville comme la Goutte d’Or, puisqu’on prétend que c’est un quartier en politique de la ville ».

Cet article, publié dans Articles, Humeur, Politique de la ville, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.