La BPI en actes

Ségolène Royal : la BPI en attendant la Mairie du 18e ?

BPI en actes. Éditions de la Bibliothèque publique d'information du Centre Georges Pompidou.

BPI en actes. Éditions de la Bibliothèque publique d’information du Centre Georges Pompidou.

Cavé Goutte d’Or a déjà raconté comment Anne Hidalgo avait, dans un tweet ravageur, coupé l’herbe de la Mairie de Paris sous les pieds de Ségolène Royal, à qui un aréopage socialiste cherchait un lieu d’atterrissage digne de son rang et de son statut (voir sur le blog).

Écartée de la course à la Mairie de Paris, Ségolène Royal aurait alors décidé de briguer la Mairie 18e et la BPI, Banque publique d’investissement dont Mme Royal aurait accepté la vice-présidence, ne serait qu’un leurre, d’autant que la BPI elle-même (créée le 31 décembre 2012) a ravi son sigle à une institution prestigieuse déjà installée, créée le 27 janvier 1976 et ouverte en 1977 : la Bibliothèque publique d’information du Centre Georges Pompidou, haut lieu de conférences, débats et recherches dont les Actes régulièrement publiés (photo ci-dessus) ne sauraient être confondus avec les futurs rapports de la BPI 2012.

bpi

« Je suis là pour servir le démarrage de la BPI. En principe jusqu’à la fin du mandat de présidente de région, mais d’une façon générale, dès qu’elle sera sur son rythme de croisière, je n’ai pas vocation à y rester », a déclaré Ségolène Royal le 22 février sur BFM TV, ce que Le Point assimile à un « Oui, mais en attendant mieux… ».

Le mieux 18

Photo Mousse / Abaca (Le Point).

Photo Mousse / Abaca (Le Point).

Le poste de maire du 18e – et pas de vice-maire comme on le lui offre à la BPI 2012 – aura une toute autre allure, une toute autre dimension et, à l’aune du challenge Ségolène, les efforts désespérés de Daniel Vaillant pour s’accrocher à son poste à l’aide des cordes qu’il récupère chez les vieilles dames et des publireportages qu’il dicte au Parisien n’en paraissent que plus dérisoires.

Voir Cavé

Les lecteurs du blog qui pensaient que les photos de la visite organisée par le maire actuel du 18e sur la terrible friche de la Goutte verte, où il a fait patauger le ministre de la Ville durant un atelier improvisé de paysagisme trash, étaient un montage (voir ci-contre et sur le blog), ces lecteurs se ravisent aujourd’hui, relisent l’article du blog en se pinçant, et comprennent que, le quartier de la Goutte d’Or étant un véritable enjeu politique depuis longtemps, le parachutage de Madame Royal n’y est nullement une boutade de potaches.

Désirs d’avenir

C’est en effet dans les lieux les plus prisonniers que naissent les projets les plus fous et il semble que François Hollande, qui avait déjà sévèrement critiqué la politique de concentration de pauvretés dans la Goutte d’Or lors de la campagne présidentielle, ait fini par convaincre Daniel Vaillant que dix-sept ans à la tête de la Mairie du 18e (et donc dix-sept ans d’enfoncement de la Goutte d’Or en zone urbaine sensible) suffisaient.

Vu que le quartier ne semble guère convoité par l’opposition municipale, l’option Ségolène Royal a ses chances, d’autant que l’ancienne candidate à la présidentielle de 2012 aurait posé pour condition de débarquer avec sa propre équipe, donc ses propres listes – ne laissant ainsi guère de chances aux caciques tenants de la discrimination de l’habitat par « types de populations ® » , comme ils disent, de se voir confier par des électeurs aguerris un énième mandat d’édile au nom de la prétendue « réhabilitation » du secteur.

Publicités
Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s