Échange de vœux

Pascal Julien : « Merci à Cavé Goutte d’Or de reprendre mon vœu ! »

Pascal Julien (Photo Mairie 18)

Pascal Julien (Photo Mairie 18)

D’une pierre deux coups ! Lors du débat de Cavé Goutte d’Or le 19 décembre dernier à l’Olympic, l’adjoint au maire du 18e Pascal Julien a fait d’une pierre deux coups en assurant à l’assistance : « Je me réjouis de la réunion d’aujourd’hui parce qu’en quelque sorte, elle répond à un vœu que j’avais exprimé il y a plus d’un an auprès du maire du 18e demandant à ce qu’il y ait une réunion publique qui fasse le bilan des opérations de réaménagement de la Goutte d’Or » (voir compte rendu sur le blog). Ce faisant en effet, le maire adjoint aux Espaces Verts a réussi :

  • 1) à opposer un démenti sanglant au 18e du mois qui avait accusé les analyses de Cavé Goutte d’Or d’être « toujours marquées d’une hostilité de principe à la municipalité » (voir notre fameux « Contre-pouvoir à Goutte d’Or City »)  : allié de la municipalité en place, comme le blog l’avait déjà noté en analysant la bourde du journal, l’adjoint au maire a pulvérisé « l’hostilité systématique » supposée en rappelant l’alliance des Verts et de Cavé Goutte d’Or sur ce coup comme sur d’autres (on se souvient notamment que Sylvain Garel a posé en juin 2011 une question écrite au maire de Paris qui reprenait les préoccupations de Cavé Goutte d’Or sur le 25 rue Stephenson et qu’il s’est opposé récemment à une délibération du Conseil de Paris relative à un projet de démolition rue Philippe de Girard, autant d’hostilités systématiques dont le 18e du mois n’a pas encore parlé) ;
  • 2) à faire taire les méchantes langues qui avaient cru voir dans le vœu de Pascal Julien d’octobre 2011 l’expression du blog de Cavé Goutte d’Or, comme son collègue Michel Neyreneuf, justement, l’adjoint à l’Urbanisme et au Logement interpelé, ne manqua pas de le souligner en évoquant une reprise « de façon assez copiée collée mais pourquoi pas ? » (voir et lire sur le blog le verbatim du Conseil d’arrondissement du 10 octobre 2011 sous forme vidéo et texte).

En cette période de fêtes, la saint Urbain de Cavé Goutte d’Or serait donc Pascale et Julienne à la fois… Dommage que l’adjoint ne soit pas resté jusqu’à la fin pour entendre jusqu’au bout le compte rendu de son vœu d’antan, puisque aussi bien, à l’en croire, « Cavé Goutte d’Or répond en quelque sorte, au moins partiellement, à (sa) demande ».

Nouveau vœu

OLYMPUS DIGITAL CAMERAQuitte à prendre les balles au bond, Cavé Goutte d’Or prend celle-ci comme une marque de reconnaissance de la qualité de son travail et lance à Pascal Julien un nouveau défi commun : le démantèlement des prétendus jardins partagés de la Zone Est du 18e, qui s’affichent en autant de friches dépotoirs, gardes meubles mouroirs, arrières cours de cimetières de voitures. L’adjoint Verts aux espaces verts ne peut laisser plus longtemps se prétendre vertes pareilles grisailles ; et quand on dit grisailles, ce n’est pas le gris qu’on assassine.

Séparer le gris de l’ivraie

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Boutique rue Yvonne-Le-Tac (Les Abbesses).

Publicités
Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s