Jardins partagés

Baumgartner, un jardinier tombé du ciel

Photo urban-shaker.com

Felix = heureux / Baum = arbre / Gartner = jardinier : Félix Baumgartner, heureux jardinier des arbres, heureux jardinier, s’est lancé hier soir avec succès sur la Goutte d’Or, pour manifester l’opposition des jardiniers de l’univers aux friches trash offertes par la SEMAVIP à la culture sauvage de vieux pneus et vieux bidons censés « faire jardin ».

Jardin L’Univert, 11 octobre 2012

Atterrissage heureux, car au détour de la misérable récup’ du 25 rue Stephenson (qu’un remembrement parcellaire sauvage situe au 4 rue Cavé), le jardinier tombé du ciel découvrait rien moins que… L’Univert (photo ci-contre), délicieux vrai jardin que cachent hélas les friches Matuvues de la Grande SEM.

Derrière la grille du 35 rue Polonceau, qui fait face à une autre friche depuis longtemps dans l’attente du projet de maison pour seniors immigrés (voir sur le blog), l’association Halage a inauguré le 8 juillet dernier le jardin solidaire L’Univert, dans lequel reçoit chaleureusement l’animatrice-responsable Caroline Falletta.

Est-Ouest

Dans sa quête de jardins qui se respectent et respectent la nature et le voisinage, Cavé Goutte d’Or a également rencontré un vrai jardin au 21 rue Baudélique, de l’autre côté du boulevard, proche de la Mairie, partie ouest du 18e arrondissement, « niché au cœur du 18e arrondissement de Paris » comme dit son site quand les friches trash de la SEMAVIP sont, elles, « nichées au cœur de la Goutte d’Or ».

21 rue Baudélique (18e Ouest)

Projet privé, mais précaire lui aussi (ou projet précaire lui aussi, mais privé), le jardin Baudélique, Beau délire pour les intimes, est un jardin propre et soigné qui porte honorablement le nom de jardin.

Confiez le jardin de la rue Baudélique aux mains vertes de la SEMAVIP, elles en feront quelque chose de bo’délique.

PS. Les deux jardins salués ici ont reçu le label Main Verte de la DEVE, ce qui paraît justifié et tend à démontrer que ce n’est pas le label qui pose problème mais le contrôle de son attribution (voir «La belle affaire du label vert »).

Angle Cavé/Stephenson (18e Est). Plus Bo’délique tu meurs.

Tokyo trouve ça palais

Toujours à la pointe de l’incroyable, Cavé Goutte d’Or avait ironisé sur le Palais de Tokyo qui finirait par découvrir l’intérêt artistique des friches trash de la SEMAVIP. Le blog rendait compte de cette intuition dans son billet d’avril 2012 sur Martin McNulty et les carrières de la Goutte d’Or : « Les méchantes langues ignorent que le Palais de Tokyo convoite les expériences des jardins nomades de la Goutte d’Or pour ses collections d’art contemporain », lançait notre bon Bert, sûr du regard expert qui le lui avait soufflé.

Eh bien voilà qu’on annonce le Palais de Tokyo intéressé, en effet, au désastre des friches trash. Une réunion encore non décisionnelle a eu lieu à l’ICI (where else ?) le 2 octobre 2012, qui rassemblait notamment les patrons de la Politique de la ville (Équipe de développement local, très absente cet été au moment du sauvetage de la friche pétanque) autour d’une poignée d’étudiants du Master 2 « Villes et nouveaux espaces de gouvernance » à l’Université Paris 8.

Espaces de gouvernance

Ce ne sont donc pas des « espaces verts » ! On se disait aussi ! Ce sont en réalité des espaces de gouvernance, et on comprend mieux. C’est dans ce contexte que « la préfiguration d’un projet de partenariat entre les acteurs locaux intervenant dans les friches et le Palais de Tokyo » est examinée. Cavé Goutte d’Or a tenté d’en savoir plus auprès des étudiants en gouvernance, sans succès jusqu’ici. À suivre donc.

Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Jardins partagés

  1. Après la friches trash, Felix Baumgartner s’intéresse de prêt à un autre triste record :
    http://www.legorafi.fr/2012/10/16/felix-baumgartner-va-tenter-la-traversee-de-lile-de-france-en-solitaire-et-en-rer-b/
    Dommage, on aurait aimé qu’il s’attarde plus longtemps sur le quartier. Heureusement, cavegouttedor veille…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.