Urbanisme et sécurité sont liés

El Khomri à l’Urbanisme, Neyreneuf à la Sécurité

Photo site Mairie 18e.

Dans son billet du 2 septembre 2012 sur les « Zones urbaines tranquilles » (ZUT) – le plus lu du blog durant la dernière semaine -, Cavé Goutte d’Or demandait le retour de Myriam El Khomri (photo) au poste d’adjointe de Daniel Vaillant à la Tranquillité publique. Elle assumait en effet la double fonction de patronne de la Tranquillité publique à Paris et patronne de la Tranquillité publique dans le 18e ; le blog pensait que c’était trop pour elle et que, compte tenu des résultats catastrophiques en la matière dans le 18e, il fallait qu’elle renonce à son poste d’adjointe de Delanoë et se consacre à ses fonctions à Château Rouge.

Eh bien, nous devons déchanter à la lecture du 18e du mois, mensuel de proximité dont le numéro de septembre, qui fait sa une sur le classement de Château Rouge en ZSP par Manuel Valls début août, informe le quartier que c’est El Khomri elle-même qui a demandé le classement du secteur en ZSP : « Myriam El Khomri, chargée à la mairie de Paris comme à celle du 18e des questions de sécurité, avait demandé que les secteurs Barbès et Château Rouge soient classés en zone de sécurité renforcée » (le mensuel invente en effet la ZSR pour évoquer la ZSP).

Le beurre et l’argent du beurre

El Khomri en appelant à Valls pour faire son boulot, c’est un peu comme si Valérie Damidot, de D&co sur M6, demandait l’assistance d’IKEA pour la déco des pieds d’immeubles TGT (Treuttel Garcias Treuttel) dans le secteur offert par le maire de Paris à la SEMAVIP.

En faisant du Gaudin et de l’Estrosi à contre-emploi, Myriam El Khomri aura attiré les foudres de ses camarades de parti qui, tel Patrick Allemand, conseiller municipal d’opposition à Nice, disaient d’Estrosi qu’il devrait être content que sa ville ne soit pas classée ZSP. Vu l’échec de la Tranquillité sur Château Rouge, le parti ne fera sans doute qu’une bouchée de la responsable locale qui affiche son incompétence au point de la faire sanctionner par le ministre de l’Intérieur.

Car voir le classement de Château Rouge en ZSP comme un succès de la responsable de la sécurité dans le 18e ne vient à l’idée de personne. Mais il y a plus : si les informations du 18e du mois sont exactes (il paraît que dixhuitinfo enquête sur le scoop de son confrère !), l’échec de Myriam El Khomri en matière de sécurité et la tentative de camoufler cet échec derrière une ZSP doivent être sanctionnés aussi sur le terrain.

Mercato

Photo site Mairie 18e.

Les habitants du 18e se réjouissent donc de voir El Khomri bientôt quitter la Tranquillité publique, tant qu’à faire. Pour la remplacer à ce poste, si l’on suit Le 18e du mois entre les lignes, les journalistes de proximité de la Mairie verraient bien Michel Neyreneuf, actuel adjoint à l’Urbanisme et au Logement (photo ci-contre).

L’aimable mensuel pose en effet un lien direct entre la diminution des problèmes de sécurité (là où ils auraient diminué à ses yeux) et la rénovation du bâti. Égrenant parmi les maux récurrents du quartier « les vendeurs à la sauvette », « le bruit nocturne », « les vendeurs de cigarettes de contrebande », « les pickpockets », « le trafic de drogue », Le 18e du mois écrit du dernier : « Il a diminué dans certains secteurs en raison de la rénovation du bâti, par exemple autour du carrefour Myrha-Léon, mais s’est déplacé un peu plus loin, notamment au carrefour Myrha-Barbès ».

Attention, propriétaires du carrefour Myrha-Barbès, vous allez bientôt recevoir des lettres vous disant que votre bâti va mal, et que, quand le bâti va mal, tout va, c’est-à-dire qu’il faut mettre votre propriété entre les mains de la mairie, etc. Le flanc ouest de la Goutte d’Or serait dans l’œil du cyclone.

L’Eau sur la plume du canard

Pour aimable qu’elle soit envers le patron de l’Urbanisme ravageur de la Goutte d’Or en prétextant que l’insécurité sur le carrefour Myrha-Léon a (pas même aurait) diminué en raison de la rénovation du bâti, la plume du canard laisse couler l’Eau sur son dos (à moins que ce ne soit sur le nôtre), l’Eau de la Direction de l’Eau à la mairie de Paris qui impliquerait au moins quelque distanciation, puisqu’elle décrit très exactement comme toujours dangereuse au contraire la situation créée de concert par la Tranquillité publique et l’Urbanisme sur le carrefour Myrha-Léon, au cœur et à équidistance des deux points chauds cités dans sa lettre du 24 août 2012 (texte rougi par nos soins) :

  • « L’intense activité nocturne, la présence de personnes sans domicile fixe, les nombreux débits de boissons, les vendeurs à la sauvette, la présence de nombreux toxicomanes (à proximité du square Léon et à l’angle des rues de Panama et Léon) provoquent des souillures caractéristiques : dépôts de détritus divers, épanchements d’urine, dépôts d’ordures ménagères (notamment devant le jardin partagé) présentés en vrac ou associés en sacs aux déchets déposés dans les réceptacles de propreté (…) ».
  • « Sensibilisés à cette situation, les responsables du service de la propreté ont été amenés à renforcer les moyens curatifs », poursuit la Direction de la Propreté et de l’Eau. « Les abords du jardin partagé sis au 32 rue Myrha/8 rue Léon sont actuellement balayés deux fois par jour du lundi au dimanche inclus et sont lavés deux fois par semaine en dépit de mauvaises conditions de sécurité pour nos agents (…) ».

Urbanisme et Sécurité, les deux postes seraient donc bien interchangeables. On se réjouit d’avance des zones d’urbanité prioritaire (ZUP).

Publicités
Cet article, publié dans Articles, Défense du quartier, Politique de la ville, Politique du logement, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s