La quartiérisation en question

La politique de la ville : un contrat sur les quartiers ?

Du « Contrat urbain de cohésion sociale » (CUCS) au « Contrat local de sécurité » (CLS), le mot contrat apparaît dans beaucoup d’anagrammes sociaux et on en arrive à se demander si la « politique de la ville » n’est pas une succession de contrats sur les quartiers, au sens argotique où tel tueur a un contrat sur la tête de telle personne.

On ne peut en effet sérieusement demeurer trente ans dans une ornière sans que cela ne profite à quelqu’un. À qui profite le contrat ? La Goutte d’Or et Château Rouge offrent un terrain d’étude très fertile.

> Lire la suite sur la page Politique de la ville.

Publicités
Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s