Serres d’Auteuil

La SEMAVIP propose d’accueillir Roland Garros à La Goutte d’Or

La friche du 25 rue Stephenson en court central (Photo CGO).

On sait que, dans le cadre du projet d’extension du stade Roland-Garros, l’Urbanisme parisien ravageur (UPR) dirigé par Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo envisageait de déplacer le court central du célèbre tournoi mondial de tennis sur les serres d’Auteuil.

Plusieurs associations s’opposèrent à la destruction de ce patrimoine architectural, des concertations eurent lieu, des projets et contre-projets furent échangés sans que rien ne soit semble-t-il définitivement et sûrement protégé, ce qui a contraint les associations de défense du patrimoine à « remonter au filet », comme l’annonce Le Parisien du 26 mai 2012.

Devant le silence de l’UPR (Urbanisme parisien ravageur), elles organisent ainsi une réunion la semaine prochaine pour étudier les projets alternatifs : « Nous avons demandé un vrai débat avec la Ville de Paris », rappellent-elles. « Ne l’ayant pas obtenu, nous présentons sans elle nos contre-propositions. »

La SEMAVIP en ramasseuse de balles

La Société d’économie mixte et d’aménagement de la Ville de Paris (SEMAVIP), bras armé de l’UPR, chargée des basses besognes de démolition du patrimoine parisien, fatiguée de jouer petit bras, a eu une idée.

Fidèle lectrice du blog, où elle a pu apprendre que, finalement, le sous-sol de la Goutte d’Or n’était pas « affaibli par la présence de nombreuses carrières », comme sa directrice générale le signalait dans chaque demande de permis de démolir, la SEMAVIP a aussi été interpellée par les récentes études concernant l’inégalité devant la loi à laquelle l’Urbanisme parisien ravageur soumet les habitants de l’Ouest de la capitale, discriminés par rapport à ceux de l’Est, comme l’a récemment dénoncé François Hollande en regrettant que tous les logements sociaux soient construits à l’Est pendant que l’Ouest en était privé.

Logements sociaux à l’Est,
Roland Garros à l’Ouest

La SEMAVIP, qui aime les messages simples, s’est dit qu’il suffisait d’inverser les choses, d’accueillir Roland Garros à la Goutte d’Or et d’aller construire des logements sociaux à côté des serres d’Auteuil.

Ce serait tout bénéf pour tous, a-t-elle pensé, car les magnifiques serres d’Auteuil, qui deviendraient un jardin nomade dans l’esprit des aménageurs, imposeraient aux architectes de construire des immeubles de meilleure qualité, tant sur le plan architectural que culturel et humain que ceux concoctés à pas cher par les cabinets qui accompagnent hélas les opérations de l’UPR dans la Goutte d’Or et Château Rouge, cabinets de types Thurnauer, TGT (Treuttel, Garcias, Treuttel) ou encore FONDAMENTAL, dont le projet au 4 rue Léon (voir sur le blog) est l’objet de deux recours gracieux (dont un de l’association Cavé Goutte d’Or publié ici).

Tout en accueillant le projet avec la gentillesse convenue qu’on réserve aux cousins de l’Est parisien, les riverains des serres d’Auteuil ont néanmoins opposé un veto catégorique à l’intégration à ce projet des adjoints de Daniel Vaillant théorisateurs de la discrimination qui voudrait qu’il y ait, dans la Goutte d’Or, un « type de population ® » donné qui permettrait à l’Urbanisme parisien ravageur de ravager, au nom précisément du type d’habitants auquel il serait destiné, un quartier entier en en détruisant le patrimoine et en construisant des immeubles sans âme et sans histoire à la place.

Voir pour mémoire :

« Types de populations® » selon Dominique Lamy, adjoint aux Transports et aux Déplacements (voir la vidéo)

« Types de populations® » selon Michel Neyreneuf, adjoint au Logement et à l’Urbanisme (voir la vidéo).

Déplacer des montagnes

Le célèbre discours d’Auteuil – euh d’Aulnay – dans lequel le candidat Hollande, aujourd’hui président de la République, avait annoncé qu’il n’y aurait plus de ghetto au nom du logement prétendument social avait déjà esquissé un évincement possible des thèses discriminatoires de la Mairie du 18e.

En disant en effet : « Moi, je refuse que ce soit toujours dans les mêmes communes que l’on construise les logements sociaux, quand tant d’autres s’exonèrent de toute obligation en matière de construction de logements », et « Dans la République que je veux, je refuse qu’il y ait du ghetto — du ghetto pour les riches et du ghetto pour les pauvres. Je veux de la mixité, je veux de l’échange, je veux du partage. Et la promesse républicaine que je vous adresse, c’est d’offrir un logement digne et abordable à chacun », François Hollande ne laissait guère de place aux thèses des adjoints de Daniel Vaillant (voir sur le blog « François Hollande dénonce la concentration de logements sociaux dans la Goutte d’Or » et le discours d’Aulnay).

La proposition de déplacer Roland Garros à la Goutte d’Or et, inversément, les jardins partagés de la Goutte d’Or dans les serres d’Auteuil annonce un renouvellement bienvenu des têtes pensantes entourant Daniel Vaillant.

Jardin SEMAVIP Léon/Myrha

Jardin SEMAVIP 24 Cavé

Jardin SEMAVIP 4 Cavé.

Pour le déplacement lui-même des courts, la SEMAVIP va s’inspirer de l’expérience récemment menée en Suisse, près de Zurich, où un bâtiment a été déplacé sur rails, comme on pouvait le suivre mètre par mètre sur le site bluewin et celui de la Radio-télévision suisse RTS.  

Tennis elbow ?

On se souvient, dans ces pages, de l’arrogance avec laquelle la Ville de Paris et les journalistes accrédités à la Ville de Paris avaient traité les projets alternatifs aux modifications du Jardin de Halles (voir notamment sur le blog : « Médiaparté  », « Le contre pouvoir contrarié » dans notre billet du 31 août 2011). On ignore donc si l’UPR daignera se rendre à la réunion proposée cette semaine par les associations protectrices des serres d’Auteuil et, s’y rendrait-il, ce qu’il fera de ce qu’il entendra. Pour le dire comme Le Parisien du 26 mai précité : « Reste à savoir si l’exécutif de la capitale prêtera l’oreille à ces positions ».

L’exécutif de la capitale : « Prêter l’oreille à quoi ? »

 

Publicités
Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s