Courage fuyons !

Mélenchon préfère Hénin-Beaumont à la Goutte d’Or

83bis Philippe de Girard (Photo CGO, mai 2012).

Malgré l’accueil que lui a réservé la Goutte d’Or (voir notre billet du 18 mars 2012 : « Une Bastille à prendre »), Jean-Luc Mélenchon choisit la facilité en affrontant Marine Le Pen et les notables du Parti socialiste du Nord qu’il appelle « les seigneurs féodaux », laissant ainsi le champ libre à la gauche lambda du 18e et aux promoteurs immobiliers qui démolissent le quartier au nom de sa prétendue « réhabilitation ».

La « rénovation de la gauche » qu’il appelle de ses vœux ne viendra donc pas immédiatement mettre un terme à la politique discriminatoire mise en place par la Mairie PS du 18e arrondissement qui répartit officiellement le soin mis et l’attention portée à la construction et à l’urbanisme du quartier en fonction des « types de populations ® » qui l’habitent.

Voir pour mémoire :

« Types de populations® » selon Dominique Lamy, adjoint aux Transports et aux Déplacements (voir la vidéo)

« Types de populations® » selon Michel Neyreneuf, adjoint au Logement et à l’Urbanisme (voir la vidéo).

Publicités
Cet article, publié dans Articles, Humeur, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s