Les anciens de la SEMAVIP

Les logements sociaux ne font pas de vieux os

Parmi les nombreuse friches à l’abandon sur les terres de la SEMAVIP, celle qui est destinée aux anciens fait pâle figure à l’angle des rues Erckmann Chatrian et Polonceau, au sommet de l’ancienne colinne des Cinq Moulins, proche de l’actuel square Léon qui descend vers l’église Saint Bernard.

Longtemps en friche, comme la plupart des parcelles abandonnées par la Ville de Paris aux promoteurs immobiliers prétendument sociaux de Château Rouge, l’angle Erckmann Chatrian/Polonceau sera réinvesti par les engins de chantier en juillet 2012, annonce le promoteur, pour être livré aux vieux un an et demi plus tard, en décembre 2013, à la veille des municipales de mars 2014.

« Résidence sociale pour migrants seniors »

Le logo du projet paraît programmatique. Mais s’agit-il d’une résidence (sociale par définition puisque c’est la SEMAVIP qui s’y colle) pour anciens migrants (ex-migrants) devenus seniors, pour seniors (ex-jeunes) devenus migrants, ou pour vieux migrants récents et actuels, seniors dans leur migrance, migrants dans leur séniorité ?

Et d’où faudra-t-il être migrant pour pouvoir bénéficier d’un des 52 logements sociaux pour migrants seniors ?  Jean-Pierre Chevènement, par exemple, bientôt senior, pourra-t-il troquer son logement social de la rue Descartes, dans le 5e arrondissement de Paris, contre un logement social dans la résidence de la SEMAVIP à Château Rouge, passer de la montagne Sainte Geneviève à la colinne des Cinq Moulins ?

Delphine Batho, députée PS des Deux-Sèvres, pourra-t-elle, quand elle sera plus grande, revendiquer un logement social senior à la Goutte d’Or, pour remplacer celui auquel elle s’accroche, dit-on, en dépit des observations de Monsieur Delanoë, qui aurait affirmé, le 19 mars 2012, en marge du conseil de Paris, que ses déclarations à l’encontre de Jean-Pierre Chevènement étaient « également valables » pour la parlementaire Batho ?

Alain Cousin, député UMP de la Manche, 65 ans la semaine dernière, bientôt visé par la loi non écrite de la retraite parlementaire d’Arnaud Montebourg, occupe pour sa part un logement de Paris Habitat dans la capitale. Pourra-t-il migrer à son tour dans la Goutte d’Or ?

Grands seniors

De gauche (même de Front de Gauche) comme de droite, les occupants politiques de logements sociaux peuvent connaître des situations financières aléatoires, à en croire l’enquête du Monde du 25 juin 2011, mise à jour le 5 décembre 2011, sur « Ces ministres et parlementaires qui s’accrochent à leur logement social » : « Si je ne suis pas réélu en 2014, où vais-je aller », dit un élu du Front de Gauche du 12e arrondissement ; « Quand j’ai reçu ce logement social dans les années 1990, j’étais au chômage », dit un autre, aujourd’hui élu UMP du 19e et assistant d’une sénatrice UMP.

Ces bénéficiaires de logements sociaux viendront-il s’accrocher aux résidences pour seniors de la Goutte d’Or ? « Plusieurs personnalités, au plus haut-niveau de l’État, ont obtenu et conservent un logement conventionné », assure au Monde Jean-Yves Mano, adjoint de Bertrand Delanoë au Logement, par ailleurs président de Paris Habitat, le bailleur prétendument social qui écoute ses logés sous la porte (voir sur le blog et Le Parisien).

« Nous n’avons pas de levier juridique qui nous permet de retirer un appartement à une personne qui a légalement obtenu un logement conventionné sous prétexte qu’il est élu ou que ses revenus ont grimpé », assure Mano, manifestement moins familier du bon sens juridique que du droit de l’expropriation et de la déclaration d’utilité publique dans la Goutte d’Or où il ne manque pas de leviers pour contourner la protection du patrimoine, l’instruction des permis de démolir, l’égalité des citoyens devant la loi et les charges publiques.

Jean-Yves Mano et Daniel Vaillant coupant le cordon (crédit photo : icfhabitat.fr)

Anne Hidalgo et Jean-Yves Mano ici dans le XVe arrt de Paris (crédit photo : anne-hidalgo.net)

Quand on mesure les ravages que fait le couple Hidalgo-Mano (Urbanisme et Logement) dans la Goutte d’Or (voir par ailleurs sur ce blog), on devine que les logements sociaux pour seniors ne feront pas plus de vieux os dans ce quartier que les logements sociaux pour juniors, mal construits et vite dégradés.

La sémillante Roxane Decorte, conseillère de Paris, co-challenger avec Pierre-Yves Bournazel de Daniel Vaillant à la Mairie du 18e, candidate aux législatives de juin 2012 pour la 17e circonscription, tente néanmoins de profiter du filon et organise, après le café rencontre du 27 mars 2012 avec le ministre du Logement Benoist Apparu au Grillotin (lire sur le blog), un café rencontre le 19 avril 2012 avec le professeur de gériatrie Françoise Forette, spécialiste de la maladie d’Alzheimer, sur le thème « Bien vieillir à Paris »

« Bien vieillir à la Goutte d’Or » aurait été un clin d’oeil trop appuyé à la résidence que nous concocte la SEMAVIP.   

« Où avais-je la tête ? » (crédit photo : roxanedecorte2012.com).

*

Le Tag mahal de M. CHAT

Très présent dans la Goutte d’Or, le migrant mais pas encore senior M. CHAT (prononcer Monsieur Chat), personnage félin souriant créé en 1997 dans les rues d’Orléans par l’artiste neuchâtelois Thoma Vuille, rendu célèbre dans le film Chats perchés de Chris Marker (France 2004), et connu mondialement, de Sarajevo à São Paulo en passant par Séoul, a récemment pris résidence à l’autre bout de la rue Erckmann Chatrian, du nom sous lequel écrivaient ensemble, au XIXe siècle, Émile Erckmann et Alexandre Chatrian.

Sans doute pour saluer ces deux écrivains manifestement félins pour l’autre, il a griffé une partie de la plaque pour obtenir un MANN-CHAT en street art dans le texte.

Photos CGO (novembre 2011).

Publicités
Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les anciens de la SEMAVIP

  1. N’avais jamais entendu parler de la présence de ce Chamane à la Goutte d’Or!
    Il est vrai que, comme les enfants, j’ai tendance à surfer rapidement sur le blog et m’arrêter quand il y a des images!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s