Cavé Goutte d’Or fait appel…

Appel au bénévolat et au soutien de ses lecteurs

Le mot de la rentrée (pour celles et ceux de ses lecteurs qui seraient partis quelques jours en février) est soutien.

Le beau togan de Jean-Sol Partre, d'après L'écume des jours de Boris Vian, rue Boris Vian (Photo OR, février 2012).

En raison du succès de ses actions et de son blog, Cavé Goutte d’Or a besoin de l’assistance technique d’une personne bénévole qui s’occuperait de ses comptes facebook et tweeter et assisterait le blogmaster pour le référencement du blog qui est devenu une petite bibliothèque de droit (de l’urbanisme notamment), le classement des articles par catégories, la gestion des commentaires, la communication en général.

Vos propositions à Cavé Goutte d’Or : cavegouttedor@gmail.com. Merci d’avance !

Campagne de souscription

Parallèlement au renforcement de son blog, peut-être à l’installation d’un site qui lui permettra de présenter ses actions et ses études sous une forme encore plus organisée, Cavé Goutte d’Or lance une campagne de souscription et invite ses lecteurs à soutenir son travail.

Vous pouvez nous aider d’un seul clic ci-dessous pour soutenir le blog (12 €), adhérer à l’association (60 €) ou plus si affinités, et nous faire connaître autour de vous.

Merci d’avance !

Printemps actif

D’importantes actions de sauvetage d’immeubles sont en préparation, dont la conception, la coordination et la communication sont mises en place par Cavé Goutte d’Or. À suivre sur le blog dans les prochains jours.

Plusieurs interventions récentes et en cours prennent une ampleur nouvelle à la lumière des élections présidentielles et législatives d’avril, mai et juin 2012, dans lesquelles se dessinent déjà les municipales de 2014 :

  • La demande de Cavé Goutte d’Or à MM. Fillon et Delanoë, respectivement premier ministre et maire de Paris, en vue d’un audit sur la politique du logement à Paris.  En page Logement du blog, on peut en lire dès aujourd’hui une présentation brute, soit : le mémoire de Cavé Goutte d’Or de mars/mai 2011, les réponses des Cabinets de MM. Fillon et Apparu, la réponse du Préfet de Paris. Bilan et analyse à suivre.
  • La demande de réhabilitation de la rue Boris Vian, joli cas d’école sur les compétences respectives de l’État et de la Ville. On se souvient que Cavé Goutte d’Or avait saisi, en octobre 2011, les autorités culturelles étatiques, municipales et d’arrondissement en la personne, respectivement, du ministre de la Culture, Monsieur Frédéric Mitterrand, de son homologue à la Ville de Paris, Monsieur Christophe Girard, et au 18e arrondissement, Madame Carinne Rolland. Les responsables de la propreté à Paris et dans le 18e étaient également mis en alerte sur le sort dramatique de la rue Boris Vian, livrée depuis 1992 aux architectes et méfaits de l’opération Goutte d’Or Sud. Les seules réponses reçues à ce jour de MM. Mitterrand, Girard, et Dagnaud seront publiées le 12 mars. En attendant, le lecteur trouvera aujourd’hui une mise en bouche en suivant un débat sur la propreté au Conseil d’arrondissement du 30 janvier 2012 et l’annonce d’une réflexion sur la place de la culture dans la Goutte d’Or pour le 15 mars prochain.  
  • L’accord Chirac-Jospin sur la Goutte d’Or en 1983 et la mainmise d’une politique commune État-Ville qui, sous couvert d’une prétendue réhabilitation de ce quartier, ont conduit (à) sa destruction déstructuration,  destruction et déstructuration confirmées par l’APUR, Atelier parisien d’urbanisme présidé par Anne Hidalgo qui, dans son rapport de 2010 sur « La politique de la Ville à Paris » présente encore la Goutte d’Or comme un « quartier ancien très dégradé ». Aveu d’échec ou cynisme, c’est au choix après ces trente peu glorieuses années de bons et loyaux traitements de l’insalubrité. Développements et analyses sous presse. 
  • Les prochaines Journées européennes du patrimoine. Beaucoup de nos lecteurs se souviennent du succès des JEP de 2011, dont on peut encore lire le compte-rendu sur le blog. Le thème de 2012 est « les patrimoines cachés », un projet qui paraît taillé sur mesure pour la Goutte d’Or.

Chassé-croisé

Rattrapage pour les févriétistes. Billets et études publiés sur le blog au cours des vingt derniers jours : 
Milices sociales pour logements sociaux ?
On égorge dans Paris et Paris l’ignore
Cavé tibi, Goutte d’Or !
La SEMAVIP se fait taper sur les doigts
L’improbable politique culturelle de la SEMAVIP
« Types de populations » (suite)
Le César du 18e conteste ceux de l’Académie
Daniel Vaillant censuré par ses troupes
Reportage dans les faubourgs de Beaubourg
Les grandes oreilles d’Ikéa et de Paris-Habitat

Publicités
Cet article, publié dans Articles, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s