La SEMAVIP enlève le bas

Les promoteurs immobiliers qui sévissent actuellement dans la Goutte d’Or ont profité de l’escapade de la direction de l’Urbanisme parisien à La Rochelle, le week-end dernier pour l’Université d’été du PS, pour démolir ce que Bertrand Delanoë avait promis au Conseil de Paris de ne pas démolir.

Souvenons-nous de ces paroles fortes du maire de Paris, contenues dans un document fort dit Exposé des motifs, précédant une décision forte dite Délibération du Conseil municipal : « Une démolition/reconstruction (du 25 rue Stephenson/2 rue Cavé) n’est pas souhaitée eu égard à la qualité architecturale de l’ensemble immobilier, notamment sur la partie donnant rue Cavé » (Bertrand Delanoë, Exposé des motifs préalable à la Délibération du Conseil de Paris, des 3-4 avril 2006, DU-2006-035).

La valeur juridique de cette annonce du plus haut magistrat de la Ville au Conseil de Paris est examinée dans notre article : « Anomie – Bertrand Delanoë renonce en cachette ».

*

La SEMAVIP a donc entrepris, dès le 26 août 2011, la démolition des trois derniers étages de l’immeuble initialement protégé par Monsieur Delanoë, les trois derniers étages étant, pour ceux qui suivent le dossier depuis le haut, les rez-de-chaussée, premier et deuxième étages du bâtiment, construits en 1856, les étages supérieurs déjà démolis ayant été ajoutés en 1859.

2 rue Cavé, image d'archives, 2002

Cavé Goutte d’Or publie ci-dessous un reportage photographique de Gaël Coto, effectué le 26 août 2011 (Légendes de Cavé Goutte d’Or).

 

25 rue Stephenson : Le maire de Paris a renoncé à user de son pouvoir

 

 

Les démolisseurs ont saisi le parquet

 

Le p'tit buton du 6 peine à atteindre le 3e étage de l'immeuble Picard

 

Urbanisme enguirlandé à l'abri d'un solide plancher

 

 

 

 

 

 

Les traces de balles indiquent la violence des combats avec le premier Point d'accès au droit de Paris

 

Avec Genier Deforge, Point d'accès au droit du tout

 

La solidité/solidarité des structures

 

 

 

 

 

 

Cour intérieure : le vertige

28 rue Stephenson : La SEMAVIP bientôt fermée ?

Parti provisoirement sous d’autres cieux pour d’autres reportages, Gaël Coto envoie ce matin à Cavé Goutte d’Or une pensée au 25 qui doit crier ses derniers souffles (il les crie), avec ce mot tiré de la fin du film de Jean Cocteau sur la Villa Santo Sospir : « Picasso, Matisse, Chagall, moi-même, sur cette côte où vivait Renoir, nous avons essayé de vaincre l’esprit de destruction qui domine l’époque, nous avons orné des surfaces que les hommes rêvent de démolir. Peut-être que l’amour de notre travail les protègera contre les bombes ».

Et de rêver qu’à la manière de Cocteau pour la Villa Santo Sospir, on arrive à tatouer le 25 rue Stephenson, le 24 rue Cavé, le 5-7 rue Myrha !

Frise du 24 rue Cavé, peinture et terre cuite émaillée (détail)

*

*     *

 

Panem et circenses (suite)

Le temps d’une nuit, l’une des nombreuses carrières de la SEMAVIP transformée en parking souterrain ayant été provisoirement fermée (voir ci-après) et l’ancienne boulangerie de Myrha/Affre s’en étant trouvée toute retournée, les démolisseurs de la Goutte d’Or ont prêté leur boulangerie de Myrha/Léon au chantier de Stephenson/Cavé. Histoire de se faire une idée du faubourien à venir.

 

*

*     *

Hors reportage – Paris Habitat ferme provisoirement une des carrières de la SEMAVIP transformée en parking (Photo rue Myrha 28 août) :

 

 

 

 

 

 

 

et les murs voisins du 25 accueillent leurs premiers tags :

Les p'tits butons anoblis (Photo BB - 27 août 2011)

 

Flanc sud du 27 Stephenson cour (BB-27/8/11)

 

Petit tag deviendra grand - Le tageur attend sans doute les butons du 6 Cavé

Publicités
Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s