Conseil de Paris : Question écrite du Conseiller Verts Sylvain Garel à Bertrand Delanoë

Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo ont été tweetés hier soir dimanche et ce matin tôt avant l’ouverture du Conseil de Paris des 20 et 21 juin 2011 pour leur rappeler que trois requêtes étaient en souffrance sur leur bureau, émanant de trois conseillers de Paris attentifs, élus de trois partis politiques différents dont deux de la majorité municipale, qui leur demandent d’intervenir en faveur de l’ensemble immobilier des 25 rue Stephenson et 2 rue Cavé.

Le 16 mars 2011, le Conseiller de Paris Pierre-Yves Bournazel (UMP) demande à Anne Hidalgo, première adjointe au maire, chargée de l’urbanisme, d’étudier le projet d’audit adressé par le Collectif CAVE GOUTTE D’OR à MM. François Fillon, premier ministre, et Bertrand Delanoë, maire de Paris, et notamment de « répondre aux interrogations du collectif concernant les déclarations de la SEMAVIP relatives à la présence de nombreuses carrières » sous l’ensemble immobilier des 25 rue Stephenson et 2 rue Cavé dans sa demande de démolir cet ensemble. Aucune réponse.

Le 25 mars 2011, le Conseiller de Paris Ian Brossat (PCF/PG) demande à Anne Hidalgo « d’intervenir pour éviter la démolition de cet ensemble important d’un quartier historique de notre Ville ». Aucune réponse.

Le 20 mai 2011, Pierre-Yves Bournazel revient à la charge suite à l’expertise du Groupe Ingénierie Europe GINGER CEBTP confirmant les mensonges de la SEMAVIP sur les prétendues « nombreuses carrières » sous le bâtiment convoité, et le risque de déstabilisation de l’îlot. Il invoque le « devoir de précaution » et estime que, compte tenu des fausses déclarations de la SEMAVIP dans la procédure d’obtention de l’autorisation d’urbanisme, « il y a matière à retrait du permis ». Pas de réponse.

Trois mois durant lesquels la SEMAVIP, pour sa part, force la démolition. La toiture de l’ensemble immobilier est à moitié détruite. À moitié seulement. Les façades extérieures et les fondations faites de très belles caves voûtées tiennent bon, réunissant encore architectes et géologues à leurs côtés en vue de les protéger, une réhabilitation étant encore parfaitement possible avec conservation des façades et des fondations. 

C’est notamment ce que demande Sylvain Garel dans sa question écrite, qui se déploie en trois temps :

La SEMAVIP s’affranchit du droit…

Le 6 juin 2011, le Conseiller de Paris Sylvain Garel (Les Verts) dépose une question écrite au maire de Paris en prévision du Conseil actuellement réuni. La SEMAVIP s’est « affranchie de l’obligation que lui fait la CPA du 11 juin 2002 de ne démolir les immeubles à réhabiliter que si nécessaire et de laisser à la Ville, qui se l’est expressément réservée, la maîtrise de la décision entre réhabilitation et démolition/ reconstruction », dit-il.

… des risques liés à la démolition … 

La question de Sylvain Garel évoque également l’expertise récente du Groupe Ingénierie Europe qui confirme « l’absence de tout indice d’anciennes carrières » et « les risques liés à la démolition » de cet ensemble compte tenu de sa position en angle de bas de côte, soutenant l’îlot constitué d’une vingtaine d’immeubles imbriqués les uns aux autres.

… de la Commission du Vieux Paris … 

Rappelant encore le bilan d’étape urgent demandé par la Commission du Vieux Paris sur les démolitions « beaucoup plus nombreuses que prévu », donc outrepassant la mission de la SEMAVIP selon cet organisme conseil du maire de Paris, Sylvain Garel demande au maire de Paris de « revoir le permis de démolir dans le sens d’une réhabilitation ».

Réponse du maire avant l’été ? Les journaux du 18e sont sur les dents. Demain, leurs enquêtes.

Publicités
Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s